• Accueil > 
  • Arts > 
  • Arts visuels 
  • > Turquie: une restauration maladroite de mosaïques suscite la controverse 

Turquie: une restauration maladroite de mosaïques suscite la controverse

Les photos des mosaïques en question avant et... (Photo Tamer Yazar, AP)

Agrandir

Les photos des mosaïques en question avant et après la restauration ratée, montrent des différences significatives avec les versions originales.

Photo Tamer Yazar, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
ANKARA

Les autorités turques ont lancé une enquête après une restauration très maladroite d'une dizaine de précieuses mosaïques romaines du musée de Hatay, l'ancienne Antioche, a-t-on appris mardi de source officielle.

«Une enquête a été lancée sur ces travaux et les restaurations sur ce site ont été suspendues», a indiqué à l'AFP cette source sous couvert d'anonymat, sans d'autres précisions.

Le musée d'Antioche, haut lieu du christianisme, car la ville était le siège de Saint Simon et de Saint Pierre, est renommé pour sa très riche collection de magnifiques mosaïques de la période romaine.

Les journaux turcs ont publié mardi des photos des mosaïques en question avant et après la restauration ratée, qui montrent des différences significatives avec les versions originales.

«Une restauration grotesque» ou encore «Les mosaïques au Botox» titraient les journaux Cumhuriyet et Hurriyet.

Un député de Hatay de l'opposition nationaliste (Parti de l'Action nationaliste, MHP), Sefik Cirkin, cité par Hürriyet, a accusé les restaurateurs d'avoir «massacré l'histoire», accusant le gouvernement islamoconservateur d'Ankara d'être responsable de ce «scandale bureaucratique».

Le pouvoir turc est notamment accusé par ses détracteurs de nommer des directeurs de musée non pas en fonction de leurs compétences, mais de leur loyauté au parti gouvernemental.

Les médias turcs ont vu dans ce «scandale» une ressemblance avec la maladresse d'une octogénaire espagnole qui avait provoqué l'hilarité en 2012 en défigurant un portrait du Christ qu'elle tentait de restaurer. L'image était devenue mondialement célèbre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer