Une exposition consacrée à Alex Colville au MBAC

Vers l'Île-du-Prince-Édouard, 1965, émulsion à l'acrylique sur masonite,... (Photo: fournie par le Musée des beaux-arts du Canada)

Agrandir

Vers l'Île-du-Prince-Édouard, 1965, émulsion à l'acrylique sur masonite, une oeuvre d'Alex Colville.

Photo: fournie par le Musée des beaux-arts du Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Une grande exposition consacrée au peintre canadien Alex Colville sera proposée à compter de jeudi au Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) à Ottawa.

Jusqu'au 7 septembre, elle présentera notamment plus de 250 tableaux, études, croquis et estampes de cet artiste décédé en 2013.

Cette grande rétrospective a connu un achalandage record pour une exposition canadienne, l'an dernier, quand elle a été offerte au Musée des beaux-arts de l'Ontario (MBAO) à Toronto.

Le parcours est divisé en cinq sections principales couvrant l'ensemble de la carrière de ce peintre des Maritimes né à Toronto en 1920.

L'exposition Alex Colville s'ouvre sur la ligne de combat de la Deuxième Guerre mondiale pour ensuite traverser les différentes périodes de la vie et de l'oeuvre l'artiste qui s'était installé à Wolfville en Nouvelle-Écosse.

Le directeur général du Musée des beaux-arts du Canada, Marc Mayer, estime que «les toiles de Colville possèdent une intensité peu commune et un coup de pinceau d'une extrême finesse, sondant en profondeur l'essence de l'instant qu'il dépeint».

Les peintures d'Alex Colville présentent des scènes de la vie quotidienne au Canada.

Méticuleusement réalisées, elles évoquent l'intimité, la vulnérabilité, et une menace possible.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer