La grand-messe de l'art contemporain à Saint-Lambert

François-Mathieu Bouchard aime décontextualiser des objets de l'ordinaire... (Photo: fournie par la Foire d'art contemporain de Saint-Lambert)

Agrandir

François-Mathieu Bouchard aime décontextualiser des objets de l'ordinaire comme dans cette oeuvre inspirée d'une fermeture éclair.

Photo: fournie par la Foire d'art contemporain de Saint-Lambert

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La cinquième Foire d'art contemporain de Saint-Lambert débutera ce soir avec la participation de 38 artistes et un hommage à l'artiste et chercheur Luc Courchesne. Jusqu'à dimanche, les visiteurs pourront se déplacer au sein de l'espace immatériel d'une oeuvre de ce génie de l'art numérique.

Ce sera, encore plus que les autres années, la grand-messe de l'art contemporain à Saint-Lambert ce week-end. Pas seulement parce qu'il y aura un nombre record d'artistes (33 sélectionnés et cinq invités) et qu'un grand nombre de disciplines des arts seront représentées (peinture, dessin, sculpture, illustration, photographie, installation et arts numériques et multimédia), mais aussi parce que la Foire d'art contemporain (FAC) honore cette année un pionnier des arts numériques, Luc Courchesne.

Le chercheur de la Société des arts technologiques et de l'Université de Montréal y présentera son installation Nu au paradis, qu'il avait exposée plus tôt cette année à la galerie Pierre-François Ouellette art contemporain.

L'oeuvre interactive comprend trois grands écrans de télévision qui seront installés dans le hall d'entrée. Le visiteur pourra, avec un pointeur, se déplacer à l'intérieur d'une dimension immatérielle qui sera construite par couches successives autour d'une ligne du temps représentant la biographie de Luc Courchesne, de sa naissance jusqu'aux dernières oeuvres qu'il a créées. Toute une expérience... qui permettra de sensibiliser les visiteurs à une forme d'art originale à la fine pointe de la technologie.

Autre oeuvre d'art à découvrir: celle de l'artiste Simon Bertrand, qui va retranscrire, durant le week-end, l'Énéide de Virgile sur un tondo dont l'aspect circulaire renvoie à l'évocation du fameux bouclier d'Énée.

Après sa participation en 2012 et 2013, Sophie Lambert revient à la FAC avec une oeuvre d'art relationnel intitulée Le Confessionnal. Guillaume Boudrias-Plouffe, Julie Picard et François-Mathieu Bouchard présenteront chacun une installation, celle de Julie Picard, éphémère, étant à l'extérieur.

Les contemporains

Parmi les 33 artistes sélectionnés (sur plus de 200 candidats), trois ont déjà participé à l'événement l'an dernier et viennent présenter de nouvelles oeuvres. Il s'agit de Yannick de Serre, Geneviève Lapierre et Jennifer Schuler.

La moitié des artistes présents viennent de Montréal, un quart, de Québec et un autre quart, du reste de la province. Heureux hasard: trois des six artistes participant à l'émission Les contemporains, sur ARTV, seront présents, soit Guillaume Boudrias-Plouffe, Caroline Monnet et Karine Payette.

Les organisateurs ont également invité Émilie Grandmont-Bérubé, directrice de la galerie Trois Points et présidente du conseil d'administration de l'Association des galeries d'art contemporain, qui présentera trois de ses artistes, Elmyna Bouchard, Nathalie Grimard et Anne-Renée Hotte.

La plupart des 38 artistes seront présents durant toute la fin de semaine pour rencontrer les visiteurs et parler de leurs créations. «C'est la richesse de cette foire-là, dit Debbie Zakaïb, collectionneuse et membre du comité organisateur. Les artistes sont là pour nourrir des échanges avec le public, afin que les gens comprennent bien leur démarche.» 

«C'est ce qui m'émeut le plus durant ce week-end: ces échanges d'artistes avec des collectionneurs, des galeristes et des visiteurs qui vont peut-être acheter leur première oeuvre à cause d'un coup de coeur pour une création ou pour un artiste avec lequel ils auront parlé.»

Comme l'an dernier, une bourse de 2000 $ sera accordée à un artiste par un jury, demain, lors du vernissage de la foire. Les visiteurs pourront également voter durant tout le week-end pour choisir leur coup de coeur.

Enfin, la foire a une saveur éducative. L'an dernier, quelque 150 élèves étaient venus la visiter. Cette année, le collectionneur et professeur à la retraite Jacques Sénéchal coordonne une activité avec 200 élèves de 5e et 6e année. «Il y a même un échange de correspondance entre les artistes et les élèves, dit Debbie Zakaïb. C'est touchant de voir ça et cela a des effets, car ces enfants reviennent ensuite avec leurs parents.»

_________________________________________________________________________________

Foire d'art contemporain de Saint-Lambert, 81, rue Hooper, vendredi, de 16 h à 21 h, samedi, de 10 h à 17 h, et dimanche, de 10 h à 16 h. 

La FAC en chiffres

Nombre d'éditions : 5

Nombre d'artistes représentés (33 l'an dernier) : 38

Nombre d'élèves qui passeront à la foire : 200

Bourse accordée à un artiste : 2000 $

Nombre de visiteurs l'an dernier : 3100

Ventes de l'an dernier : 92 000 $

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer