Canadian Tire dévoile des résultats financiers inférieurs aux attentes

L'action de Canadian Tire a chuté jeudi de... (Photo Andy Clark, Archives Reuters)

Agrandir

L'action de Canadian Tire a chuté jeudi de 14,32 $ soit 7,9 %, pour clôturer à 168,08 $ à la Bourse de Toronto

Photo Andy Clark, Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Le détaillant Canadian Tire a affiché jeudi un bénéfice en baisse pour son deuxième trimestre, ainsi qu'une augmentation de ses revenus plus faible que celle attendue par les analystes.

L'analyste Irene Nattel, de RBC Dominion valeurs mobilières, a attribué une partie de la faiblesse aux coûts associés au lancement du programme de fidélisation Récompenses Triangle et aux mauvaises conditions météorologiques du mois d'avril, qui ont affecté les ventes au détail.

La société torontoise, qui exploite notamment les enseignes Canadian Tire, L'Équipeur, Sports Experts, a affiché un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 156 millions $, soit 2,38 $ par action. En comparaison, elle avait engrangé un profit net de 195,2 millions $, ou 2,81 $ par action, un an plus tôt.

Son résultat net ajusté, qui exclut les éléments non récurrents, s'est chiffré à 170,6 millions $, soit 2,61 $ par action, contre celui de 195,2 millions $, ou 2,81 $, par action, de l'an dernier.

Les analystes s'attendaient à un bénéfice net de 3,04 $ par action et à un profit ajusté de 3,06 $, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters Eikon.

Les revenus ont été de 3,48 milliards $ pour le trimestre terminé le 30 juin, en hausse de 3,2 % par rapport aux 3,37 milliards $ de la même période l'an dernier. Ce chiffre d'affaires était cependant, lui aussi, inférieur aux estimations des analystes, qui en visaient un de 3,56 milliards $.

Le chef de la direction de Canadian Tire, Stephen Wetmore, a expliqué que le trimestre avait démarré lentement, mais qu'il avait repris de la vigueur en mai et en juin.

«Bien que nos attentes quant à la croissance au cours du trimestre étaient beaucoup plus élevées, la croissance de nos ventes de détail d'un exercice à l'autre reflète la solidité de nos marques, même si toutes nos activités de détail ont subi l'incidence de l'un des mois d'avril les plus froids jamais enregistrés», a-t-il affirmé dans un communiqué.

Il a également souligné que le deuxième trimestre comprenait des mesures visant à renforcer ses activités de vente au détail et de services financiers, avec le lancement de Récompenses Triangle et des cartes de crédit associées.

Par ailleurs, M. Wetmore a rappelé que la conclusion de l'achat, annoncé précédemment, de Helly Hansen, la première marque internationale de la société, faisait partie de son plan de croissance à long terme.

L'action de Canadian Tire a chuté jeudi de 14,32 $ soit 7,9 %, pour clôturer à 168,08 $ à la Bourse de Toronto.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer