Investissements PSP change de président

Neil Cunningham... (Photo fournie par Investissements PSP)

Agrandir

Neil Cunningham

Photo fournie par Investissements PSP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La société montréalaise Investissements PSP, qui gère 139 milliards d'actifs des caisses de retraite d'employés fédéraux, a un nouveau président et chef de la direction.

Il s'agit de Neil Cunningham, qui était depuis trois ans premier vice-président et chef mondial des placements immobiliers et depuis 14 ans à la haute-direction de PSP.

Il succède à André Bourbonnais, qui quittera bientôt PSP après trois ans à sa présidence pour joindre la firme BlackRock, un géant mondial de la gestion d'actifs, afin d'y diriger un projet dans le secteur des investissements alternatifs.

Sous la direction de M. Bourbonnais, Investissements PSP, qui emploie des centaines de personnes à son siège administratif à Montréal,  a beaucoup évolué sur divers fronts:  réorganisation du groupe de placements privés, création de la classe d'actifs de titres de créances privés, ouverture de bureaux à New York et à Londres.

Quant à son successeur, Neil Cunningham, le président du conseil de PSP, Martin Glynn, lui attribue aussi «un rôle important dans l'évolution de PSP, à la fois comme investisseur et cadre supérieur, avec une profonde connaissance des activités, du mandat et des parties prenantes de l'organisation.»

Avant de se joindre à PSP, en 2004, M. Cunningham avait occupé divers postes en placement immobilier chez Merrill Lynch et   Brazos Advisors Canada, ainsi qu'à la Banque Nationale et la firme Coopers & Lybrand.




publicité

publicité

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer