Héroux-Devtek voit ses revenus progresser

Héroux-Devtek a renoué avec la rentabilité au quatrième trimestre, fort d'une... (PHOTO FOURNIE PAR HÉROUX-DEVTEK)

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR HÉROUX-DEVTEK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Héroux-Devtek a renoué avec la rentabilité au quatrième trimestre, fort d'une hausse de 10,8 % de ses revenus attribuable à la vigueur de ses ventes liées au marché de la défense, ainsi qu'aux fluctuations de la valeur du dollar canadien.

Le fabricant de trains d'atterrissage pour l'industrie aéronautique a affiché mercredi un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 9,1 millions $, soit 25 cents par action, pour le trimestre clos le 31 mars, ce qui se compare à une perte de 1,6 million $, ou 5 cents par action, pour la même période l'année dernière.

Le résultat net du quatrième trimestre de l'an dernier comprenait des charges non récurrentes de 13,2 millions $ liées au règlement d'un litige et à des frais de restructuration.

Le bénéfice ajusté du plus récent trimestre, qui exclut les éléments non récurrents, est identique au bénéfice net, mais il se compare à un profit ajusté de 7,5 millions $, ou 21 cents par action, pour le quatrième trimestre de l'an dernier - ce qui représente une croissance de près de 22 %.

Les revenus de la société de Longueuil ont atteint 117,5 millions $ au quatrième trimestre, en regard de ceux de 106,1 millions $ de la même période l'an dernier. Les fluctuations du huard se sont traduites par un accroissement de 9,8 millions $ des ventes au plus récent trimestre.

Les résultats du dernier trimestre de l'exercice 2016 étaient supérieurs aux attentes des analystes, qui visaient en moyenne un bénéfice ajusté par action de 24 cents et un chiffre d'affaires de 116,4 millions $, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

Pour l'ensemble de l'exercice, Héroux-Devtek a engrangé un bénéfice net de 26,6 millions $, soit 74 cents par action, comparativement à celui de 3,2 millions $, ou 9 cents par action, de l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires annuel a pour sa part grimpé de 11,5 %, atteignant 406,8 millions $, en regard de celui de 364,9 millions $ pour l'exercice précédent.

La croissance des résultats annuels était notamment attribuable à la hausse des ventes commerciales, aux fluctuations des taux de change et à une augmentation des revenus attribuables à la vente de trains d'atterrissage pour les appareils Legacy 450/500 d'Embraer.

Héroux-Devtek a souligné les perspectives favorables du marché de l'aviation commerciale, précisant que les carnets de commandes des avionneurs Boeing et Airbus étaient bien remplis et pourraient représenter de huit à dix années de production aux cadences actuelles.

«Dans le marché des jets d'affaires, l'accélération en cours et future de la production de modèles de jets d'affaires pour lesquels Héroux-Devtek a conçu les trains d'atterrissage devrait donner lieu à une croissance soutenue des activités de la société pendant plusieurs années», a ajouté l'entreprise.

«Nous continuons à progresser de manière soutenue vers notre objectif déclaré de réaliser des ventes annuelles de 500 millions $ au cours de l'exercice 2019 et pour l'exercice qui prendra fin le 31 mars 2017, nous nous attendons à ce que les ventes atteignent environ 420 millions $», a pour sa part affirmé le président et chef de la direction de l'entreprise, Gilles Labbé.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer