Delta Air Lines légèrement sous les attentes

La compagnie aérienne américaine Delta Air Lines a subi une légère érosion de... (Photo archives AFP)

Agrandir

Photo archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

La compagnie aérienne américaine Delta Air Lines a subi une légère érosion de son chiffre d'affaires au 1er trimestre et a livré des prévisions en demi-teinte pour le trimestre en cours.

Contrairement à certaines rumeurs, Delta n'a pas profité de la publication de ses résultats pour annoncer comment elle remplacerait ses 116 avions MD-88 dont l'âge moyen est de plus de 25 ans. Bombardier, Airbus et Boeing se livrent une lutte pour cette importante commande. 

Selon ses résultats publiés jeudi, Delta a dégagé un bénéfice net de 946 millions de dollars en hausse de 27% mais son chiffre d'affaires a reculé de 1,5% à 9,251 milliards de dollars, légèrement en dessous des attentes du marché qui étaient de 9,27 milliards.

Le bénéfice par action ajusté est toutefois de 1,32 dollar, supérieur aux attentes de 1,29 dollar.

Le CASM, c'est-à-dire le revenu par siège et par mile (1,6 kilomètre) parcouru -la mesure de rentabilité pour les compagnies aériennes américaines- a progressé de 4,5% sur le trimestre sous revue, conformément aux prévisions faites par Delta en janvier. Il devrait progresser de plus de 2% sur le trimestre en cours par rapport à la même période l'an passé, a précisé Delta qui s'attend également à un coût du kérosène compris entre 1,48 et 1,53 dollar le gallon (3,8 litres) pour 1,33 dollar au premier trimestre.

Le revenu «unitaire», soit le chiffre d'affaires divisé par le nombre de sièges disponibles, a affiché une baisse de 4,6% dont 2% imputables aux effets de change alors que les capacités disponibles ont-elles augmenté de 2,7%.

«Nous prévoyons un repli de notre revenu unitaire de 2,5 à 4,5% pour le trimestre en cours», a précisé Ed Bastian, le PDG de la compagnie, cité dans le communiqué. «Si c'est une amélioration par rapport au premier trimestre, nous voulons faire revenir notre revenu unitaire en territoire positif et nous ferons les ajustements nécessaires à nos niveaux de capacités à l'automne si nous n'effectuons pas des progrès suffisants dans les mois à venir», a-t-il averti.

Suite à l'annonce de ces résultats, le titre du groupe gagnait 2% à 49 dollars dans les échanges électroniques de pré-séance à Wall Street vers 8h00.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer