Postmedia creuse sa perte

Postmedia est le propriétaire de plusieurs journaux dont... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Postmedia est le propriétaire de plusieurs journaux dont le National Post et la Gazette de Montréal.

Photo archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Un resserrement des dépenses des annonceurs et la faiblesse du dollar canadien ont forcé Postmedia Network Canada à afficher une plus importante perte pour son deuxième trimestre.

L'éditeur du quotidien National Post, de la Gazette de Montréal, du Ottawa Citizen et d'autres journaux, en plus de certains sites internet, a affiché jeudi une perte de 58,2 millions de dollars pour son plus récent trimestre, soit plus du double de celle de 25,3 millions réalisée à la même période l'an dernier.

Postmedia (T.PNC.B) a fait état d'une perte d'exploitation de 10,9 millions et a inscrit à ses résultats une perte de 29 millions liée au taux de change, ce qui était attribuable à la dépréciation du dollar canadien.

Environ 63 % de la dette à long terme de Postmedia est libellée en dollars américains, ce qui expose la société aux fluctuations de la valeur du huard.

La perte par action s'est établie à 1,45 $, comparativement à une perte de 63 cents par action pour le même trimestre l'an dernier.

Les revenus de Postmedia ont reculé de 10,5 % par rapport à l'année dernière pour atteindre 145,4 millions. Les revenus des médias imprimés ont chuté de 16 %.

Postmedia dit continuer à observer une migration de l'argent des annonceurs des publications imprimées vers les réseaux sociaux et les moteurs de recherche en ligne, une tendance à long terme qui a empiré avec les «périodes d'incertitude économique».

«Ce changement devrait se poursuivre et semble être permanent», a affiché la société dans son rapport financier.

«Nous nous attendons à ce que le marché publicitaire de l'imprimé continue de connaître des difficultés et prévoyons que les tendances actuelles se poursuivront pour le reste de l'exercice financier 2015.»

Les revenus numériques ont aussi subi une certaine pression, cédant 2,8 % au cours du trimestre. Dans ce secteur, tant les revenus publicitaires locaux que ceux des annonces classées ont diminué.

Postmedia a obtenu le mois dernier l'approbation du Bureau de la concurrence pour racheter les journaux de langue anglaise de Sun Media et certains actifs numériques pour 316 millions. L'acquisition devrait être conclue lundi.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer