Air Canada a connu le trimestre le plus rentable de son histoire

Air Canada (T.AC.B) a annoncé jeudi avoir connu le trimestre... (PHOTO AIR CANADA)

Agrandir

PHOTO AIR CANADA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ross Marowits
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Air Canada (T.AC.B) a annoncé jeudi avoir connu le trimestre le plus rentable de son histoire en raison de la demande dans tous les marchés, de la contribution de son transporteur à bas prix Rouge et d'une baisse de ses coûts.

Le transporteur montréalais a indiqué avoir enregistré un bénéfice net de 223 millions $, ou 75 cents par action, au cours du deuxième trimestre. Cela se compare à la perte nette de 23 millions $, ou 9 cents par action, encaissée lors de la même période il y a un an.

La société aérienne a tiré profit d'ajustements favorables visant une charge d'impôt de 41 millions $, lesquels ont partiellement compensé les coûts plus élevés du carburant et l'impact des taux de change.

Sur une base ajustée, le bénéfice net a grimpé de 21 %, à 139 millions $, ou 47 cents par action, comparativement à un résultat de 115 millions $, ou 43 cents par action, un an plus tôt.

Les revenus d'Air Canada ont augmenté de 8,1 % au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin, à 3,3 milliards $, parallèlement à une hausse de 8,5 % de la capacité. Cependant, le rendement unitaire a reculé de 2,1 %.

Les analystes avaient prévu pour le transporteur un bénéfice ajusté plus élevé, soit de 51 cents par action, sur des revenus de 3,3 milliards $, selon les données compilées par Thomson Reuters.

«Ces résultats financiers mettent en lumière les progrès significatifs accomplis grâce à nos diverses stratégies de rehaussement de la valeur», a affirmé le président et chef de la direction d'Air Canada, Calin Rovinescu.

Les investissements en vue d'offrir des services de correspondance sans heurts dans les principales plaques tournantes du Canada commencent à porter ses fruits, a-t-il ajouté.

M. Rovinescu a aussi indiqué que Rouge, qui a transporté deux millions de personnes vers les marchés des voyages d'agrément à un prix réduit, dépassait les attentes.

«D'un point de vue financier, la performance de ces liaisons depuis le transfert (de vols d'Air Canada à Rouge) confirme clairement le bien-fondé de notre décision», a-t-il dit.

Air Canada a indiqué que son coefficient d'occupation avait augmenté de 1,1 point de pourcentage durant le trimestre, à un niveau record de 84,2 %, ses passagers-mille payants ayant progressé de 9,9 %.

À la Bourse de Toronto, jeudi, les actions d'Air Canada ont plongé de 76 cents, soit 8,2 %, pour clôturer à 8,50 $.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer