Les profits de Canon bondissent de 20%

Le groupe japonais de bureautique et d'appareils photo Canon (CAJ)... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Tokyo

Le groupe japonais de bureautique et d'appareils photo Canon (CAJ) a annoncé jeudi un bond de 19,6% sur un an de son bénéfice net au 1er semestre 2014, se réjouissant d'une progression de 0,6% de ses ventes et de 26,3% de son bénéfice d'exploitation en partie grâce à la baisse du yen.

Le groupe a dégagé un bénéfice net semestriel de 128,46 milliards de yens (1,36 milliards de dollars CAN) pour un chiffre d'affaires de 1795 milliards de yens (près de 19 milliards CAN) et un bénéfice d'exploitation de 193,2 milliards de yens (2 milliards CAN).

Le groupe surtout connu pour son expertise dans la photo a conservé sa prévision de bénéfice net annuel à 240 milliards de yens bien qu'ayant abaissé celle du chiffre d'affaires à cause notamment de ventes moins bonnes qu'attendu d'appareils photo à l'étranger.

«La reprise internationale est un peu plus lente qu'escompté, mais grâce à des réductions de coûts nous améliorons nos marges et pensons par conséquent que nous atteindrons nos objectifs de bénéfices», a expliqué un directeur général adjoint de Canon lors d'une conférence de presse.

Canon s'est félicité de la hausse de la demande de copieurs-imprimantes multifonctionnels, mais a déploré une baisse des achats de modèles simples à jet d'encre au deuxième trimestre, en partie du fait de la hausse de taxe sur la consommation le 1er avril au Japon.

Le concurrent de Nikon a par ailleurs déploré une baisse des ventes d'appareils photo compacts tout en soulignant que les modèles plutôt haut de gamme de cette catégorie tiraient bien leur épingle du jeu.

Le groupe explique en outre que les ventes en volume d'exemplaires à visée reflex et objectifs interchangeables ont eu tendance à décliner au deuxième trimestre (notamment au Japon), mais certains boîtiers comme l'EOS-70D rencontrent un grand succès qui permet un maintien des parts de marché.

Enfin, Canon a fait état d'un regain de la demande d'équipements industriels pour le secteur des semi-conducteurs et des dalles d'écrans, grâce à la demande générée par la fabrication de smartphones. Toutefois, un petit retard dans l'installation de ces machines risque de décaler le chiffre d'affaires afférent.

Pour l'ensemble de l'année calendaire, Canon se montre relativement optimiste, mais un peu moins qu'avant. Le groupe a conservé sa prévision de bénéfice net annuel à 240 milliards de yens (+4,1% sur un an), mais a baissé de 80 milliards à 3780 milliards de yens (+1,3% sur un an) son estimation de chiffre d'affaires qu'il avait pourtant un peu relevée trois mois auparavant. Sa prévision de bénéfice d'exploitation reste à 365 milliards de yens (+8,2% sur un an).

Canon souligne que la reprise se fait particulièrement attendre en Europe. Le groupe reconnaît que les appareils compacts subissent la concurrence des téléphones intelligents avec caméra intégrée et qu'il faut dès lors se démarquer avec des fonctions avancées.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer