Des résultats inférieurs aux attentes font chuter les actions de Domtar

Les actions de Domtar (T.UFS) ont fortement chuté jeudi, après... (Photo fournie par Domtar)

Agrandir

Photo fournie par Domtar

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ross Marowits
La Presse Canadienne
Montréal

Les actions de Domtar (T.UFS) ont fortement chuté jeudi, après que le producteur de pâtes et papiers eut fait part de résultats financiers inférieurs aux attentes des analystes.

Le titre de Domtar a perdu 3,39 $, soit 7,54 %, et clôturé à 41,55 $ à la Bourse de Toronto.

La société montréalaise, dont les résultats sont dévoilés en dollars américains, a enregistré au deuxième trimestre un bénéfice net de 40 millions $, ou 61 cents par action, comparativement à une perte nette de 46 millions $, ou 69 cents par action, un an auparavant.

Les résultats du deuxième trimestre de cette année ne comportent aucun élément non récurrent, contrairement à la même période l'an dernier. Abstraction faite de coûts de règlement d'un litige, de frais de fermeture et d'une charge liée à une perte de valeur, Domtar avait alors réalisé un bénéfice net de 16 millions $, ou 24 cents par action.

Les ventes de l'entreprise ont augmenté de 5,3 %, à 1,38 milliard $, au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin, contre 1,31 milliard $ il y a un an, en raison des revenus du secteur des soins personnels qui ont plus que doublé, à 234 millions $. Les ventes du secteur des pâtes et papiers ont diminué de quatre %, à 1,16 milliard $.

Les analystes s'attendaient à un bénéfice net ajusté de 82 cents par action sur des revenus 1,43 milliard $, selon les données compilées par Thomson Reuters.

Le président et chef de la direction de Domtar, John Williams, a indiqué que les résultats du segment des papiers avaient été affectés de façon négative par des temps d'arrêt par manque de commandes, qui ont coûté 51 000 tonnes de papier, ce qui a fait grimper les coûts.

Dans le secteur des soins personnels, les résultats ont été affectés à la baisse par une hausse des coûts des matières premières, a-t-il ajouté.

«Le secteur des pâtes a pour sa part profité d'une hausse de prix et nous avons expédié plus de 10 000 tonnes d'articles en stock. Ces avantages ont toutefois été largement contrebalancés par des travaux d'entretien saisonnier plus importants dans nos usines de pâte», a affirmé M. Williams dans un communiqué.

Le secteur des pâtes et papiers a enregistré un bénéfice d'exploitation de 69 millions $ au deuxième trimestre, en forte hausse par rapport à celui de 16 millions $ d'il y a un an. Celui des soins personnels a réalisé un bénéfice d'exploitation de 14 millions $, contre 10 millions $.

M. Williams a indiqué que l'intégration du fabricant espagnol de couches pour adultes Indas, acquis l'an dernier pour quelque 565 millions $ incluant la dette, se déroulait bien et que la performance de l'entreprise était conforme aux attentes. Il a ajouté que le plan d'expansion de la capacité de Domtar allait en s'accélérant et que la société procédait au lancement de nouveaux produits.

Par ailleurs, Domtar prévoit que les volumes de papier vont décliner en réaction à la demande du marché, tandis que l'équilibre des marchés de pâte de résineux mondiaux devrait être préservé.

«L'installation des nouvelles chaînes de production devrait avoir des répercussions positives sur les résultats du secteur des soins personnels vers la fin de l'exercice. Les coûts reliés aux intrants devraient demeurer relativement stables durant le deuxième semestre de 2014», a indiqué l'entreprise.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer