Élections le 2 octobre dans Louis-Hébert

Éric Tétrault et Philippe Couillard... (Photo Jean-Marie Villeneuve, archives Le Soleil)

Agrandir

Éric Tétrault et Philippe Couillard

Photo Jean-Marie Villeneuve, archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les élections partielles dans la circonscription de Louis-Hébert, dans la région de Québec, auront lieu le 2 octobre prochain.

Le premier ministre du Québec Philippe Couillard en a fait l'annonce par voie de communiqué, mercredi, après l'adoption du décret au conseil des ministres. 

Cette élection est rendue nécessaire en raison du départ de l'ex-député libéral Sam Hamad, en avril dernier. 

Lors de la dernière élection générale, en 2014, le libéral Sam Hamad avait gagné cette circonscription en obtenant près de 50 % des suffrages, suivi de la CAQ à 26 % et du PQ à 18 %.

Alors que les sondages sont favorables ces derniers mois auprès de l'électorat francophone pour la formation politique de François Legault, le chef caquiste a toutefois dit lors de son caucus en début de semaine à Shawinigan qu'il était «réaliste» quant à ses chances de repartir avec une victoire dans Louis-Hébert. 

«Je [ne tiens] rien pour acquis. On a travaillé fort et on va travailler fort dans l'année qui vient [pour présenter] notre programme. (...) On peut gagner Louis-Hébert, mais actuellement, il faut juste être réaliste. On a une grosse côte à remonter», a dit M. Legault lors d'une mêlée de presse à Shawinigan. 

Le candidat du Parti québécois dans cette circonscription, Normand Beauregard, fera quant à lui campagne contre le projet d'oléoduc Énergie Est.

De la fin des années 90 au début des années 2000, le PQ détenait cette circonscription, avant l'arrivée de Sam Hamad en 2003.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer