Lisée se donne un objectif de 16 % de candidats issus de la diversité

Jean Francois Lisée... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Jean Francois Lisée

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Drummondville) Sans en faire un engagement formel, le chef péquiste Jean-François Lisée se donne pour objectif que 16 % de ses candidats aux élections de l'an prochain soient issus des communautés culturelles. Ces 20 aspirants députés ne seraient pas cantonnés aux circonscriptions imprenables.

À son arrivée au conseil national extraordinaire de son parti à Drummondville dimanche, Jean-François Lisée a soutenu que son parti est « en renouvellement profond ». Entre autres sous l'impulsion des recommandations faites par Paul St-Pierre Plamondon dans son rapport « Osez repenser le PQ ».

Les délégués péquistes vont d'ailleurs adopter dimanche une vingtaine des 156 propositions faites par cet ex-candidat à la direction.

Ce dernier disait au moment de la présentation de son rapport que le PQ a une « pente à remonter » auprès des communautés culturelles, notamment en raison du débat sur le projet de charte des valeurs. 

Il recommande par exemple qu'un siège soit « réservé à la diversité » sur chacun des 125 exécutifs de circonscription. Le PQ propose une formule moins contraignante dans son cahier de propositions et suggère aux délégués de « favoriser la présence d'au moins une personne de la diversité » pour chaque exécutif.

Lors d'une mêlée de presse, M. Lisée a déclaré que son parti fait davantage de place aux minorités visibles, qui représentaient 16 % de la population du Québec en 2011.

Avoir cette proportion de candidats issus de la diversité au scrutin de l'automne 2018, « c'est un souhait, c'est un objectif », a-t-il dit. Mais « je ne dis pas qu'il y aura un quota ».

Ils se trouveront dans des circonscriptions prenables ? « On travaille là-dessus, on veut des candidats de la diversité, on veut en avoir dans la députation », a-t-il répondu.

« On se bat pour qu'il y ait une juste représentation de la diversité dans la fonction publique, les conseils d'administration publics. Et c'est à peu près 16 %. La première chose qu'on veut faire, c'est avoir au moins 16 % des délégués qui seront de la diversité » lors du congrès du parti en septembre.

Les propositions du PQ pour lutter contre le racisme « portent dans les communautés », selon lui. Et le parti a trouvé « en équilibre entre (sa) volonté d'affirmer l'identité québécoise et de rassembler ».

Place aux jeunes

Le chef péquiste a ajouté que « la montée des 40 ans et moins est visible » depuis son arrivée comme chef l'automne dernier. « Plus de la moitié des délégués ici ont moins de 40 ans ».

Les militants sont appelés à adopter une proposition visant à octroyer le tiers des sièges des instances du PQ aux personnes de cette tranche d'âge, comme le recommande le rapport de Paul St-Pierre Plamondon.

Confirmant devant les délégués son départ prochain de la présidence du PQ, Raymond Archambault a assuré à la blague qu'il n'est « pas victime du syndrome tasse-toi mononcle ». La seule candidate affichée à sa succession jusqu'ici est Gabrielle Lemieux, ex-candidate et membre du comité de direction âgée de 31 ans.

Pour M. Archambault, le PQ entre dans « l'ère post-convergence ». Il s'agit en effet du premier rassemblement péquiste depuis que Québec solidaire a rejeté tout pacte électoral avec le PQ. Des discussions ont lieu à huis clos sur le sujet au conseil national extraordinaire.

Des députés voient du positif dans la tournure des événements. « Les gens sont quand même contents, a dit Dave Turcotte. Il n'y avait pas l'unanimité au sujet de Québec solidaire. On commence à connaître davantage leur programme. C'est quand même assez extrémiste comme position, Québec solidaire. »

Ce parti, « c'est l'extrême-gauche », a renchéri Sylvain Gaudreault. Quant à la Coalition avenir Québec, c'est « l'extrême-droite populiste » selon lui.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer