QS: un candidat au poste de co-porte-parole se rallie à Gabriel Nadeau-Dubois

Gabriel Nadeau-Dubois est candidat de Québec solidaire pour... (Photo Graham Hughes, Archives La Presse canadienne)

Agrandir

Gabriel Nadeau-Dubois est candidat de Québec solidaire pour l'élection partielle du 29 mai dans Gouin.

Photo Graham Hughes, Archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Vicky Fragasso-Marquis
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Jean-François Lessard, l'un des trois candidats au poste de co-porte-parole masculin de Québec solidaire (QS), abandonne la course et se rallie à l'ex-leader étudiant Gabriel Nadeau-Dubois.

«La priorité pour moi est de travailler à la cohésion interne du parti dans les mois qui s'en viennent. C'est dans cette optique que je me rallie à Gabriel Nadeau-Dubois. Je me rallie aussi car je suis d'avis que de par son expérience médiatique et politique, Gabriel Nadeau-Dubois a fait la preuve qu'il était capable d'occuper le poste de porte-parole», affirme M. Lessard dans un communiqué diffusé par le parti mardi après-midi.

La nouvelle est annoncée seulement quelques jours avant le congrès du parti durant lequel se déroulera le vote pour choisir les prochains porte-paroles.

Jean-François Lessard, qui est impliqué depuis longtemps dans le parti, s'était démarqué dans la course en faisant la promotion d'alliances entre QS et le Parti québécois (PQ).

Dans le même communiqué, M. Nadeau-Dubois souligne que ce ralliement ne change pas sa position sur les alliances, qui selon lui est «modérée et prudente».

«Par souci de transparence, j'ai annoncé que j'étais favorable à entamer des discussions avec les partis politiques qui mettront de l'avant un programme résolument progressiste et indépendantiste et qui feront la promotion du mode de scrutin proportionnel. Je compte bien travailler avec Jean-François Lessard sur cet enjeu», ajoute-t-il.

Il reste donc deux candidats qui comptent briguer le poste de porte-parole masculin: M. Nadeau-Dubois et Sylvain Lafrenière, un travailleur communautaire. De son côté, M. Lafrenière est plus réticent à l'idée de conclure des ententes électorales avec le PQ.

La députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques Manon Massé est la seule candidate pour le poste de porte-parole féminine. Même si elle est seule sur les rangs, elle devra tout de même obtenir un soutien de la majorité des membres.

Les délégués de Québec solidaire connaîtront leurs prochains porte-paroles le 21 mai prochain.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer