Succession de Françoise David: trois personnalités ont dit non à QS

Qui portera les couleurs de Québec solidaire dans la... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, Archives LA PRESSE)

Agrandir

Qui portera les couleurs de Québec solidaire dans la circonscription de Gouin, laissée vacante par Françoise David ? Gabriel Nadeau-Dubois fait partie des candidats pressentis.

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, Archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Au moins trois personnalités connues - Alexandre Boulerice, Laure Waridel et Béatrice Vaugrante - ont refusé de porter les couleurs de Québec solidaire dans la circonscription de Gouin, laissée vacante par Françoise David.

Alexandre Boulerice, député du NPD dans Rosemont - La Petite-Patrie, a... (PHOTO ROBERT SKINNER, Archives LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Alexandre Boulerice, député du NPD dans Rosemont - La Petite-Patrie, a décliné l'offre de Québec solidaire.

PHOTO ROBERT SKINNER, Archives LA PRESSE

Ces trois personnes ont été pressenties au cours des derniers mois, à mesure que Mme David finalisait sa réflexion sur son avenir. Une quatrième figure bien connue du milieu progressiste - Gabriel Nadeau-Dubois - est toujours en réflexion.

« Ça fait quelques mois que [le départ de Mme David] est dans les cartons, a indiqué une source. Ils faisaient du débroussaillage et ils allaient prendre des cafés avec des gens. Donc ce n'est pas une décision sur un coup de tête. »

Pour certains solidaires, Alexandre Boulerice était un choix logique pour remplacer Mme David. Le bureau du député néo-démocrate de Rosemont - La Petite-Patrie est dans le même immeuble que celui de Mme David, et les deux élus ont travaillé étroitement au cours des dernières années.

M. Boulerice n'a d'ailleurs jamais caché sa sympathie pour Québec solidaire, à qui il a versé plusieurs dons dans le passé.

Joint hier, il s'est dit « flatté » d'avoir été sondé. Malgré ses « affinités politiques » avec Mme David, il a choisi de rester en politique fédérale.

« Je suis député du NPD dans Rosemont - La Petite-Patrie, lieutenant du NPD au Québec, je suis très content d'être ici, je vais faire mon mandat jusqu'au bout. Pour l'instant, je pense encore me représenter en 2019. »

La cofondatrice et ancienne présidente d'Équiterre, Laure Waridel, qui se décrit comme « une très bonne amie » de Françoise David, a elle aussi décliné l'offre de Québec solidaire.

« Mes responsabilités professionnelles et familiales ne me permettent pas de m'engager en politique active en ce moment », a affirmé Mme Waridel, qui est depuis septembre 2015 directrice exécutive du Centre interdisciplinaire de recherche en opérationnalisation du développement durable (CIRODD).

Mme Waridel, 44 ans, a deux enfants. Sa fille est atteinte d'un syndrome génétique rare (Smith-Lemli-Opitz), comme on a pu le voir dans le film Alphée des étoiles réalisé par son conjoint, le cinéaste Hugo Latulippe.

Béatrice Vaugrante, directrice générale d'Amnistie internationale pour le Canada francophone, a elle aussi été invitée à succéder à Françoise David il y a quelques semaines, mais elle a décliné l'offre.

« J'étais surprise, évidemment, a convenu Mme Vaugrante. Les chaussures de Françoise David sont lourdes à porter. »

UN « PROCESSUS CONSTANT »

Le refus des trois candidats potentiels ne décourage pas Manon Massé, députée de Sainte-Marie - Saint-Jacques.

« Je ne baisse pas les bras face à des candidatures, a-t-elle dit. Au contraire, je pense que QS est de plus en plus en posture d'intéresser des gens en posture de devenir candidats. »

Elle assure que les démarches qui ont été faites auprès de M. Boulerice, de Mme Waridel et de Mme Vaugrante ne sont pas spécifiquement liées au départ de Mme David. Elles s'inscrivent plutôt dans un « processus constant » de recrutement de nouveaux candidats.

« J'approche régulièrement des gens pour valider leur intérêt, leur volonté de faire ou non de la politique partisane, explique Mme Massé. C'est un saut important pour plusieurs personnes. »

Cette stratégie est d'autant plus nécessaire que QS aspire à aligner autant de candidatures féminines que masculines, poursuit la députée. Or, il est souvent beaucoup plus difficile de convaincre des femmes de faire le saut en politique.

NADEAU-DUBOIS, UNE CANDIDATURE INTÉRESSANTE, DIT MASSÉ

Par ailleurs, Mme Massé ne cache pas son intérêt pour la candidature de Gabriel Nadeau-Dubois. L'ancien leader étudiant a lui aussi eu des conversations avec la direction du parti et il est toujours en réflexion, selon ses proches.

« C'est un gars progressiste, clairement environnementaliste, écologiste. Il partage complètement les valeurs de Québec solidaire. Mais est-ce que Gabriel veut faire de la politique partisane ? [...] Et s'il veut en faire, est-ce que c'est avec Québec solidaire ? Ce sont des réponses que je n'ai pas », a-t-elle dit.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer