Projet de loi sur l'aide sociale: Couillard brandit le bâillon

Le premier ministre Philippe Couillard... (Photo Patrick Woodbury, Le Droit)

Agrandir

Le premier ministre Philippe Couillard

Photo Patrick Woodbury, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patrice Bergeron
La Presse Canadienne
Gatineau

Le gouvernement Couillard brandit la menace du bâillon pour faire adopter son projet de loi sur l'aide sociale.

Le projet de loi 70 prévoit notamment des sanctions pour les nouveaux prestataires aptes au travail qui refusent des mesures d'employabilité.

Deux partis d'opposition, le Parti québécois (PQ) et Québec solidaire (QS), étirent les procédures à l'étape de l'étude article par article en commission parlementaire, après près de 100 heures de travaux.

Mercredi, en marge du caucus des députés libéraux à Gatineau, le premier ministre Philippe Couillard a accusé l'opposition de faire de l'obstruction. Il a exigé que les travaux avancent, sinon, il fera adopter le projet de loi en vertu des règles prévues pour y arriver.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer