Controverse au MTQ: l'ex-chef de cabinet de Daoust embauché chez Blais

Le ministre de l'Emploi et de la Solidarité... (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale François Blais.

Photo Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Démis de ses fonctions il y a deux semaines en raison de la controverse au ministère des Transports, l'ancien chef de cabinet de Jacques Daoust s'est retrouvé un emploi dans le cabinet d'un autre ministre libéral.

Pierre Ouellet travaille désormais pour le ministre de l'Emploi, François Blais. Il a été embauché pour aider le ministre à planifier un forum sur l'emploi qui se déroulera l'automne prochain.

«On nous en a parlé et effectivement, j'ai trouvé que c'était une bonne idée, a dit M. Blais. C'est quelqu'un quand même qui a une grande expérience (...) dans le domaine des questions qui nous intéressent, c'est-à-dire la préparation du forum pour l'emploi.»

«Il connaît bien le milieu économique du Québec, a ajouté le ministre, alors c'est une bonne chose qu'il soit là.»

M. Blais dit avoir embauché M. Ouellet sur la recommandation du bureau du premier ministre Philippe Couillard. Il n'a passé aucun autre candidat en entrevue avant de pourvoir le poste.

Le ministre n'a pas voulu «qualifier les raisons pour lesquelles il est parti» du bureau de M. Daoust.

Pierre Ouellet a été démis de ses fonctions, il y a deux semaines, quelques heures après qu'une ancienne vérificatrice externe du MTQ, Annie Trudel, se fût dite victime d'obstruction.

Pour le député de la Coalition avenir Québec, Éric Caire, la nouvelle embauche de Pierre Ouellet prouve que le gouvernement Couillard tente de «camoufler» les irrégularités au MTQ.

«Ça nous prouve quoi? Qu'au Parti libéral, on est dans une opération de camouflage et qu'on fait semblant de punir les gens, qu'on fait semblant d'aller rechercher la vérité (...) Là, on n'a plus assez de mains pour le nombre de couverts qu'on a à mettre sur toutes les marmites», a dénoncé M. Caire.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Deux têtes tombent au MTQ

    Politique québécoise

    Deux têtes tombent au MTQ

    La sous-ministre et le chef de cabinet du ministre des Transports ont été démis de leurs fonctions, jeudi. Un développement qui survient alors que le... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer