Projets routiers: des dépassements de coûts «faramineux», dénonce la CAQ

Le tunnel Ville-Marie.... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le tunnel Ville-Marie.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La facture prévue de six projets routiers à Montréal a grimpé entre 12 % et 37 % en un an, dénonce la Coalition avenir Québec (CAQ).

Le parti de François Legault tire cette conclusion en comparant le Plan québécois des infrastructures 2016-2026, déposé avec le budget Leitao le 17 mars, avec celui de l'an dernier. On y présente les coûts totaux prévus des projets routiers de 50 millions de dollars ou plus. Cette liste comprend 21 projets.

Globalement, ils enregistrent en un an des dépassements de coûts «faramineux» de 239,4 millions, a soutenu le député Éric Caire lors d'une conférence de presse en compagnie de son collègue Claude Surprenant, mardi. «Comment on peut avoir des dépassements de coûts aussi faramineux dans un laps de temps aussi court? On pose cette question-là au gouvernement: comment on peut s'être trompés autant en si peu de temps?»

La facture prévue pour les 21 projets augmente ainsi de 3,1 %. Mais si l'on exclut la reconstruction de l'échangeur Turcot, un projet de 3,67 milliards qui n'a pas encore commencé et pour lequel il ne peut donc y avoir dépassement, la hausse s'élève à 6,5 %.

La quasi-totalité des projets qui enregistrent les plus importants dépassements se trouvent à Montréal:

  • Le coût prévu du maintien de l'échangeur St-Pierre passe de 96,3 millions à 131,8 millions (hausse de 36,86 %)
  • Le maintien des tunnels Ville-Marie-Viger, de 93,5 à 117,8 millions (+26 %)
  • Le maintien du tunnel Louis-Hippolyte-LaFontaine, de 114,1 à 141,9 millions (+24,36 %)
  • Le maintien du pont Honoré-Mercier, de 226,1 à 277,6 millions (+22,78 %)
  • Le maintien des échangeurs Turcot et La Vérendrye, de 400,8 à 462,7 millions (+15,44 %)
  • Le maintien des structures de l'autoroute métropolitaine, de 144,7 à 162,5 millions (+12,3 %)

D'autres projets voient leur facture prévue augmenter de façon bien moindre. Dans six cas, on parle de moins de 1 %. Toujours dans la liste fournie par la CAQ, six autres projets ont un budget stable ou en baisse. La facture prévue pour le prolongement de l'autoroute 70 diminue de 11 %, par exemple.

Pour Claude Surprenant, les dépassements de coûts présentés ne sont que «la pointe de l'iceberg». Le gouvernement ne rend pas publiques les données concernant les projets routiers de moins de 50 millions de dollars. «Il y a donc 9,2 milliards de dollars de projets routiers pour lesquels on n'a aucun détail, et sur lesquels on ne peut pas faire de suivi. C'est inquiétant», a-t-il dit. Les 21 projets de plus de 50 millions totalisent quant à eux 7,9 milliards.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer