Christine St-Pierre entame une mission en Chine

La ministre St-Pierre explique que cette mission vise... (PHOTO JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES PC)

Agrandir

La ministre St-Pierre explique que cette mission vise principalement à renforcer les liens que le Québec entretient avec son premier partenaire commercial en Asie et à mettre en valeur les actions du Québec en matière de lutte aux changements climatiques.

PHOTO JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
QUÉBEC

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, entreprend ce vendredi sa première mission en République populaire de Chine; elle prendra fin de 24 mars.

La ministre St-Pierre explique que cette mission vise principalement à renforcer les liens que le Québec entretient avec son premier partenaire commercial en Asie et à mettre en valeur les actions du Québec en matière de lutte aux changements climatiques.

La mission de Mme St-Pierre sera aussi liée au mois de la Francophonie car elle prendra part à une série d'activités pour célébrer la langue française. Elle participera notamment à la finale d'un concours « dictée Pivot » à Pékin, dimanche, alors qu'un texte de l'écrivain Dany Laferrière sera lu aux participants. Elle rencontrera aussi deux jeunes graveurs québécois, Luca Fortin et Éloise Plamondon-Pagé, qui participent à un projet collectif de création en compagnie d'artistes francophones et chinois.

Le Scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, accompagnera la ministre lors de certains événements. Plusieurs rencontres avec des personnalités influentes du domaine politique feront également partie du programme.

Outre Pékin, les villes de Jinan, Qingdao et Shanghai figurent à l'itinéraire de Christine St-Pierre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer