Ligne de transport hydroélectrique de 1,2 milliard: Québec va de l'avant

Une ligne de 400 kilomètres doit traverser bien... (Archives, La Presse)

Agrandir

Une ligne de 400 kilomètres doit traverser bien des localités dans Lanaudière, dont Saint-Michel-des-Saints, Rawdon, Saint-Lin, Mascouche et Terrebonne, des municipalités où les résidants répugnent à voir leur paysage pollué par les énormes pylônes des lignes à 735 kV.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(QUÉBEC) Verra-t-on une bougie d'anniversaire en forme de pylône électrique pour souligner la première année de la formation du gouvernement Couillard? Quoi qu'il en soit, une série d'annonces à saveur économique est prévue autour du 23 avril, date de la prise du pouvoir par Philippe Couillard.

Au centre de ces décisions, le feu vert officiel à la ligne de transport hydro-électrique reliant le poste de Chamouchouane, au Lac-Saint-Jean, à celui du Bout-de-l'Île, à Montréal. Selon les informations réunies par La Presse, ce projet de 1,2 milliard devrait démarrer cet été. Il fournira pendant cinq ans du travail à 1000 ouvriers.

Québec va de l'avant, sans l'aval du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE). Dans un rapport publié le mois dernier, le BAPE soulignait que l'examen environnemental réalisé par la société d'État devrait «faire l'objet d'une pause le temps d'acquérir de l'information supplémentaire», d'autant qu'Hydro-Québec dispose d'une «marge de manoeuvre». Le BAPE avait formulé son avis avant que la Régie de l'énergie ne donne sa bénédiction au projet, jugé le plus économiquement viable dans les circonstances. En outre, la Commission de protection du territoire agricole a publié un avis favorable.

À l'origine, on pensait pouvoir l'annoncer à l'anniversaire de l'élection, le 7 avril. Mais les conseillers ont plutôt opté pour la deuxième mouture du Plan Nord, à Montréal, et gardé l'autre annonce en réserve afin de ménager les munitions. On compte multiplier les annonces économiques, d'ici la fin de juin.

Québec s'offre du même coup une controverse pour marquer sa première année: la ligne de 400 kilomètres doit traverser bien des localités dans Lanaudière, dont Saint-Michel-des-Saints, Rawdon, Saint-Lin, Mascouche et Terrebonne, des municipalités où les résidants répugnent à voir leur paysage pollué par les énormes pylônes des lignes à 735 kV.

La construction d'une ligne d'une aussi grande puissance est une première en vingt ans. Surtout, ce sera la première fois qu'une telle ligne de transport se rendra jusqu'à l'île de Montréal. Depuis des années, Hydro-Québec veut diversifier les sources d'approvisionnement en énergie pour l'île de Montréal. Le projet avorté du Suroît était justement l'illustration de cette obsession. Par la suite, Hydro s'était rabattu sur le projet Hertel-Des Cantons, qui avait soulevé aussi une importante controverse dans les localités touchées.

En outre, expliquent des sources informées du projet, «congestionnées», les lignes actuelles qui descendent de la baie James connaissent des pertes importantes d'énergie, un problème que réglerait la nouvelle liaison. La nouvelle ligne favorisera le transport de l'énergie excédentaire, avec la réduction des pertes. La société d'État estime qu'en dépit du coût de construction important, 1,2 milliard, l'ouvrage se paiera en quatre années.

Aussi, le projet servira à assurer la stabilité du réseau alimentant la métropole. Il était rendu nécessaire pour acheminer l'énergie venue des nouvelles sources d'approvisionnement, les parcs éoliens apparus après l'appel d'offres de 2000 mégawatts en 2005 et la production du nouveau complexe de La Romaine.

Selon le projet original, elle devrait être en service en septembre 2018.

Hydro-Québec TransÉnergie avait tenu des consultations publiques sur ce projet en 2013 et déposé son étude environnementale en décembre de cette année. En avril 2014, la demande était déposée à la Régie de l'énergie, organisme qui a donné son feu vert tout récemment, à la mi-mars, au projet.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer