Québec solidaire interpelle le gouvernement sur le développement durable

Manon Massé affirme que le Québec vit sur... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Manon Massé affirme que le Québec vit sur une réputation «verte» empruntée et perd un temps précieux avec des lois désuètes qui manquent d'ambition.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Alors que se sont ouvertes vendredi les consultations sur la Stratégie de développement durable du gouvernement du Québec, Québec solidaire estime que le Québec ne peut plus se contenter de nobles intentions et de beaux discours environnementaux.

La députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, qui participera à la commission au cours des prochaines semaines, affirme que le Québec vit sur une réputation «verte» empruntée et perd un temps précieux avec des lois désuètes qui manquent d'ambition.

Mme Massé soutient également que le ministère de l'Environnement se laisse imposer des compressions «sauvages» et se vide de ses expertises, parce que les «gros» ministères économiques dictent les règles du jeu.

La députée solidaire met au défi le gouvernement libéral de faire preuve de cohérence en matière de développement durable, alors que selon elle, l'austérité sert de justification à des projets désastreux sur le plan environnemental, économique et social.

Manon Massé déplore que ce soit les citoyens qui doivent souvent jouer le rôle du ministère de l'Environnement, comme ce fut le cas dans les dossiers de Cacouna et du récent déversement de diesel à Longueuil.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer