Québec doit reporter l'équilibre budgétaire, dit Drainville

Bernard Drainville accuse le gouvernement libéral d'exagérer l'importance du... (Photo Archives Le Soleil)

Agrandir

Bernard Drainville accuse le gouvernement libéral d'exagérer l'importance du déficit et cite l'économiste Pierre Fortin, selon qui le déficit équivaut à 0,25% du PIB.

Photo Archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(QUÉBEC) Le gouvernement Couillard doit reporter d'un an l'atteinte du déficit zéro, estime le candidat à la direction du Parti québécois, Bernard Drainville. Il craint que les mesures d'austérité des libéraux n'entraînent le Québec dans une « crise économique, sociale et politique ».

Dans une lettre ouverte publiée jeudi, le député de Marie-Victorin accuse le gouvernement libéral d'exagérer l'importance du déficit. Il cite l'économiste Pierre Fortin, selon qui le déficit équivaut à 0,25% du PIB.

En entrevue, M. Drainville affirme que la décision d'augmenter les tarifs de garderie malgré la promesse de ne pas le faire a provoqué un vif mécontentement chez les familles. Il dit avoir rencontré des entrepreneurs et des personnes vulnérables qui craignent les répercussions du régime minceur de Québec.

À ses yeux, Québec créé « des conditions qui menacent la paix sociale ».

« Les gens se sentent attaqués de toutes parts, les régions se sentent attaquées de toutes parts, a-t-il dit en entrevue. Ils ont l'impression qu'on est en train de leur enlever les instruments de développement économique qu'ils se sont donnés au fil des ans. Ils ont l'impression qu'on est en train de les dépouiller. »

Il presse Québec d'adopter des mesures pour stimuler la croissance au lieu de simplement réduire les dépenses de l'État. Le gouvernement pourrait ainsi réduire le déficit sans pour autant menacer l'économie.

« On a l'impression que tous les acteurs économiques ont le pied sur le frein, a-t-il écrit. Un climat de morosité et d'incompréhension s'est installé si profondément que de nombreux économistes craignent que la croissance économique ne soit plus au rendez-vous. »

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer