Pauline Marois termine l'année en lion

Dans son enquête menée du 4 au 9 décembre,... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Dans son enquête menée du 4 au 9 décembre, CROP observe une forte montée de la satisfaction à l'endroit du gouvernement de Pauline Marois.

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Pour la première fois depuis son arrivée à la barre du PLQ, Philippe Couillard risque de voir le pouvoir lui échapper. Véritable douche écossaise pour celui qui vient d'être élu dans Outremont, un sondage CROP constate que Pauline Marois termine l'année en lion. Si des élections générales avaient eu lieu cette semaine, le PQ aurait formé le gouvernement, peut-être même majoritaire.

Les libéraux fédéraux confortablement en tête au Québec

Plus encore, la satisfaction à l'endroit du Parti québécois, la cote personnelle de la première ministre et même l'option souverainiste, tout converge vers une remontée aussi importante que subite du gouvernement Marois. Dans son enquête menée auprès de 1000 internautes du 4 au 9 décembre derniers, CROP observe une forte montée de la satisfaction à l'endroit du gouvernement Marois. Une hausse étonnante de neuf points en un mois, de 32 à 41%, chez les gens qui se disent désormais «satisfaits» de la gouvernance à Québec. Inversement, les mécontents passent subitement de 63 à 55%. Problème d'échantillon? Le vice-président de CROP, Youri Rivest, n'en croit rien; les résultats obtenus vont dans le même sens, quelles que soient les questions abordées. Surtout, le volet fédéral du sondage montre des résultats identiques à ceux du mois précédent, preuve d'une continuité dans le profil des répondants.

Mme Marois aurait-elle dû déclencher les élections au début du mois de novembre, comme le voulait une rumeur persistante? Pas nécessairement, observe l'analyste. On peut penser que cette nouvelle faveur récompense précisément un gouvernement qui n'a pas joué la carte électoraliste, tenté de forcer le jeu. «C'est peut-être pour ça que les Québécois sont de bonne humeur. Ils voient le gouvernement agir, constatent qu'il y a une balise parce qu'il est minoritaire. En ne déclenchant pas d'élections, Mme Marois a amélioré son sort, ancré l'impression qu'elle travaille au profit des Québécois», analyse le sondeur.

Selon lui, ce retour en grâce est «pour beaucoup attribuable à la Charte de la laïcité». On observe que le PQ a fait des gains en région et chez les groupes moins scolarisés, «des gens généralement favorables à la Charte». En outre, «le gouvernement a pu montrer qu'il agissait à l'égard d'un problème qui est important aux yeux de la population». Dans une autre question, CROP observe que l'humeur générale des Québécois s'améliore, ce qui corrobore son analyse. La satisfaction à l'endroit du gouvernement augmente au moment où Québec annonce deux années de déficits budgétaires, pour M. Rivest, «M. Couillard a un peu banalisé ces déficits» perçus désormais comme inévitables, puisque le chef libéral pouvait les voir se prolonger pendant quatre ans.

Au point de vue de la perception, Mme Marois et M. Couillard sont à égalité, respectivement 26 et 25% des répondants voyant en eux le «meilleur premier ministre» potentiel. Pour M. Couillard, c'est un recul d'un point, pour Mme Marois, une montée de cinq points.

Au chapitre des intentions de vote, les deux partis sont aussi à égalité, désormais à 35% d'intentions de vote. Par rapport à novembre, les libéraux baissent de deux points, les péquistes montent de trois. Le PLQ cède du terrain après la valse-hésitation de Philippe Couillard sur le déficit zéro et son bras de fer avec Fatima Houda-Pepin sur le port du voile, observe le sondeur. «Depuis des mois, les électeurs voyaient le PLQ et Philippe Couillard comme un gouvernement en réserve. Ce n'est plus le cas, M. Couillard ne s'est pas associé à un enjeu, son capital de sympathie s'est émietté avec le temps», résume-t-il. Au cours du mois de novembre, on observe peu de mouvement, le PLQ conservant 27% des francophones et le PQ passant de 39 à 40%.

L'alignement des astres ne change guère pour les tiers partis; Québec solidaire reste à 10% comme au mois précédent, la Coalition avenir Québec monte d'un point, à 18%. Le parti de François Legault reprend cependant sa première place dans la région de Québec, avec 35% des intentions de vote - le PQ est troisième, 10 points derrière, dans la capitale.

EN CHIFFRES

9 points : Le taux de satisfaction à l'endroit du gouvernement grimpe de 9 points, une remontée spectaculaire. À 41% de «satisfaits», le gouvernement retrouve ses niveaux d'appui de début 2012.

35% : Pourcentage de répondants qui appuient le PQ et le PLQ, après répartition des indécis. Cette égalité cache une disparité importante chez les francophones; 40% vont au PQ, 27% au PLQ.

5 points : Diminution de l'appui des allophones au PLQ après l'affaire Houda-Pepin. Le PLQ détenait 84% de cet électorat en novembre et a baissé à 79% en décembre.

44% : L'appui à la souveraineté du Québec, une hausse de trois points, après le troisième mois. La souveraineté est à son niveau le plus élevé depuis l'élection du gouvernement Marois.

Méthodologie

La collecte de données en ligne s'est déroulée du 4 au 9 décembre 2013 par l'intermédiaire d'un panel web. Au total, 1000 questionnaires ont été complétés. Pondération et caractère représentatif de l'échantillon. Les résultats ont été pondérés afin de refléter la distribution de la population adulte du Québec selon le sexe, l'âge, la région de résidence, la langue maternelle et le niveau de scolarité des répondants. De plus, une série de questions tirées de notre vaste étude annuelle Panorama (anciennement appelée 3SC) portant sur les valeurs ont été ajoutées au questionnaire. Ceci nous permet de pondérer l'échantillon en fonction des valeurs personnelles des répondants à partir d'un échantillon probabiliste. Notons que compte tenu du caractère non probabiliste de l'échantillon, le calcul de la marge d'erreur ne s'applique pas.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer