L'UPAC a rencontré Philippe Couillard

Le chef libéral Philippe Couillard.... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

Le chef libéral Philippe Couillard.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

(Québec) Le chef libéral Philippe Couillard a reçu la visite mercredi des enquêteurs de l'escouade Marteau, le bras policier de l'Unité permanente anticorruption (UPAC), au sujet des enquêtes en cours sur le financement des partis politiques.

Il en a fait l'annonce en conférence de presse. Il a précisé qu'il ne fait pas lui-même l'objet d'une enquête.

Cette rencontre était « non annoncée ». En matinée, lorsqu'il est sorti de son appartement de Québec, deux enquêteurs de la Sûreté du Québec lui ont demandé de le rencontrer. La discussion a duré moins d'une heure. Elle a porté sur le « fonctionnement » et les « pratiques » actuels et passés du PLQ en matière de financement. Aucun autre député du parti n'a reçu la visite des policiers. M. Couillard n'a pas voulu dire si le nom d'anciens élus du PLQ a été évoqué lors de l'entretien.

Cette rencontre est survenue au lendemain des révélations sur la perquisition de l'UPAC au siège social du PLQ, en juillet. Philippe Couillard a été critiqué par ses propres députés pour son silence sur cette opération.

Il a expliqué qu'il a décidé de faire preuve de transparence en rendant public sa rencontre avec les enquêteurs.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer