Duchesneau prépare une série sur la corruption

Selon Jacques Duchesneau, qui a rendu public un... (Photo: Mathieu Bélanger, Archives Reuters)

Agrandir

Selon Jacques Duchesneau, qui a rendu public un rapport percutant sur la collusion et la corruption l'automne dernier, la série documentaire serait une façon de lutter contre le fléau.

Photo: Mathieu Bélanger, Archives Reuters

Dossiers >

Crise dans la construction

Actualité

Crise dans la construction

Allégations de collusion entre les entrepreneurs en construction, liens avec le crime organisé, intimidation sur les chantiers: consultez notre dossier sur la crise dans la construction et la commission Charbonneau. »

(Québec) Après le rapport Duchesneau, il pourrait y avoir la série Duchesneau au petit écran. L'ancien patron de l'Unité anticollusion du ministère des Transports, Jacques Duchesneau, travaille en effet sur une série documentaire au sujet de la corruption et de la collusion.

Avec la boîte de production Orbi-XXI, il en est à l'étape de la présentation à des chaînes de télévision de son projet d'une dizaine d'émissions d'une heure.

«Tout le concept est créé. On est rendus aux négociations avec les réseaux», a confirmé M. Duchesneau à La Presse, hier. Il avait glissé un mot sur son projet lors d'une entrevue avec Mario Dumont sur la chaîne V.

«La population a un intérêt»

Selon M. Duchesneau, «la population a un intérêt très grand» pour les dossiers de collusion et de corruption. La série documentaire serait pour lui une façon de lutter contre le fléau.

M. Duchesneau est resté avare de commentaires sur son projet. «Je ne voudrais pas qu'on prenne notre idée», a-t-il expliqué. Il s'est contenté de dire qu'il proposera « un regard historique et critique pour permettre à la population de bien comprendre les choses». «On a créé un concept novateur. Ça va au-delà du documentaire», a-t-il ajouté. Il espère que son projet se concrétisera cette année.

Jacques Duchesneau travaille avec Orbi-XXI, firme présidée par Jacques Lina, ancien de Télémédia, TVA et Cogeco, entre autres. La boîte a produit notamment la série documentaire Homicides, diffusée à Canal D, et la série Malenfant, à Séries +.

À titre de patron de l'Unité anticollusion du ministère des Transports, Jacques Duchesneau a rendu public un rapport percutant sur la collusion et la corruption l'automne dernier. Ce rapport a contribué à la création de la commission Charbonneau sur l'industrie de la construction. Jacques Duchesneau avait lui-même plaidé pour la tenue d'une enquête - au moins en partie - publique.

À la fin du mois de novembre, il a décliné une offre du ministre des Transports, Pierre Moreau, pour travailler au sein du Ministère afin de veiller à la mise en oeuvre des recommandations de son rapport. Il écarte l'idée de faire le saut en politique.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer