Santé: Ottawa ne finance pas assez les provinces, selon une étude

Les auteurs d'une nouvelle étude affirment que les offres fédérales de... (Ivanoh Demers, archives La Presse)

Agrandir

Ivanoh Demers, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Les auteurs d'une nouvelle étude affirment que les offres fédérales de financement des soins de santé ne permettront pas aux provinces de maintenir les services actuels au cours des prochaines années.

L'étude que l'Institut des finances publiques et de la démocratie (IFPD) de l'Université d'Ottawa publie lundi précise que le financement proposé est inadéquat pour chacune des provinces canadiennes.

Le gouvernement du Canada a conclu des ententes bilatérales de financement avec les quatre provinces de l'Atlantique, la Saskatchewan et les trois territoires. Cependant, il n'a pu s'entendre avec l'Ontario, le Québec, la Colombie-Britannique, l'Alberta et le Manitoba qui représentent plus de 90 % de la population canadienne.

L'étude de l'IFPD évalue que les offres fédérales permettront une hausse moyenne du financement de 3,7 % par année au cours des dix prochaines années.

Or, la hausse des coûts de santé en Ontario devrait être de 5,1 % entre 2015 et 2018 et de 4,5 à 5 %, en moyenne, lors des années suivantes. Les auteurs de l'étude signalent que les coûts par personne du système de santé de l'Ontario sont pourtant parmi les plus faibles au pays.

Les cinq provinces les plus populeuses affirment elles aussi que les offres fédérales ne leur permettront pas de maintenir les services de santé à leur niveau actuel. Elles réclament donc une hausse annuelle de 5,2 % du financement fédéral, une demande basée sur des études sur le sujet réalisées par le Directeur parlementaire du budget et le Conference Board du Canada.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer