Les conservateurs s'attaquent aux dépenses de rénovations des libéraux

Le ministre de l'Infrastructure, Amarjeet Sohi... (Photo Adrian Wyld, La Presse Canadienne)

Agrandir

Le ministre de l'Infrastructure, Amarjeet Sohi

Photo Adrian Wyld, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Les conservateurs accusent le nouveau gouvernement libéral de dépenser trop d'argent dans des rénovations coûteuses telles que les centaines de milliers de dollars investis par le ministre de l'Infrastructure.

Les libéraux ne semblent pas en mesure de se retenir de dépenser, croit le député albertain Blaine Calkins, qui a montré plus particulièrement du doigt le ministre de l'Infrastructure, Amarjeet Sohi, qui a injecté 835 000 $ dans des projets de rénovation et de peinture.

M. Sohi a répondu qu'il a dû mettre entièrement sur pied un nouveau département, avec de l'espace pour son équipe, pour son sous-ministre et pour des fonctionnaires. Son ministère partageait au départ des locaux avec un autre ministère, mais a par la suite déménagé dans l'espace vacant d'un autre immeuble.

Le ministre a ajouté qu'il s'agissait de l'espace de base nécessaire pour un ministère responsable d'un important programme de dépenses en matière d'infrastructures.

Le conservateur Blaine Calkins a fait valoir que les nouveaux ministères ont dépensé de l'argent sur d'autres éléments aussi, notamment 20 000 $ pour des meubles et des télévisions au ministère de l'Environnement de Catherine McKenna et 27 $ pour un porte-serviette d'un autre ministre.

Le député de l'opposition a aussi déploré les dépenses faites par le ministre des Finances, Bill Morneau, lors d'un récent voyage.

«Il est allé à New York avec trois de ses employés qui avaient tous des billets aller-retour coûtant 4000$ par personne», a critiqué Blaine Calkins. «Quand le ministre réalisera-t-il que l'argent qu'il gaspille ne provient pas de sa propre fiducie et qu'il commencera à mettre un frein à ses habitudes de dépenses insouciantes?», a-t-il lancé.

Le ministre Bill Morneau a fait valoir qu'il était important pour lui de s'entretenir avec ses investisseurs à l'étranger.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer