Les finances du NPD au Québec ne sont pas reluisantes

Le chef Thomas Mulcair a 62 000 $... (Photo Justin Tang, archives PC)

Agrandir

Le chef Thomas Mulcair a 62 000 $ en coffre.

Photo Justin Tang, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Malgré qu'il soit en tête dans les sondages au Québec, le Nouveau Parti démocratique (NPD) connaît un succès moins retentissant en matière de finances.

Tout candidat peut légalement dépenser jusqu'à 100 000 $ lors d'élections fédérales. Mais, selon Le Devoir, on peut compter sur une main le nombre de députés néo-démocrates québécois qui peut disposer de cette somme, selon les données d'Élections Canada remontant au 31 décembre dernier.

Ainsi, seulement sept des 54 députés du NPD au Québec disposaient de plus de 30 000 $ à la fin de l'année dernière.

C'est le député de Rosemont-La Petite-Patrie et bras droit du chef Thomas Mulcair au Québec, Alexandre Boulerice, qui détenait le plus gros butin, avec près de 90 000 $. M. Mulcair arrivait deuxième, avec 62 000 $ en coffre.

La moitié des associations de circonscription comptant des députés néodémocrates avaient moins de 20 000 $ à leur disposition, dont cinq ayant moins de 10 000 $ d'économies.

Les données remontent au 31 décembre. Le NPD a donc pu accélérer la cadence au cours des derniers mois pour se renflouer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer