Un sénateur conservateur empêtré dans un scandale sexuel

Nommé au Sénat par Stephen Harper en 2010,... (PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK)

Agrandir

Nommé au Sénat par Stephen Harper en 2010, Don Meredith fait l'objet d'une enquête par le Sénat pour une affaire de harcèlement sexuel au travail.

PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un sénateur conservateur de 50 ans qui aurait entretenu une relation amoureuse avec une adolescente pendant deux ans a été expulsé du caucus par le Bureau du premier ministre mercredi soir, selon le Toronto Star.

Le sénateur Don Meredith, aussi pasteur pentecôtiste à Toronto, aurait rencontré l'adolescente à Ottawa lors d'un événement religieux. Elle venait d'avoir 16 ans. De fil en aiguille, ils auraient commencé à avoir des discussions sexuelles explicites sur Skype, où Don Meredith se masturbait en la regardant se dévêtir. Toujours selon le quotidien, ils auraient ensuite eu des contacts sexuels alors qu'elle était âgée de 17 ans.

La femme de 18 ans, dont on ignore l'identité, a affirmé au Star que le sénateur avait mis fin à leur relation au début de l'année. Il lui aurait dit par message texte que «Dieu lui [avait] parlé» et qu'il n'était «pas heureux». Elle raconte avoir eu deux relations sexuelles complètes avec lui, une fois devenue majeure. L'âge du consentement sexuel est de 16 ans au Canada, mais s'élève à 18 ans quand il implique une figure d'autorité.

Nommé au Sénat par Stephen Harper en 2010, Don Meredith fait l'objet d'une enquête par le Sénat pour une affaire de harcèlement sexuel au travail.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer