Thomas Mulcair promet des garderies à 15 $ dans une nouvelle pub

Dans les vidéos, Thomas Mulcair explique pourquoi le... (Photo tirée de la vidéo)

Agrandir

Dans les vidéos, Thomas Mulcair explique pourquoi le NPD promet aux Canadiens des garderies à 15 $, reprenant le système mis en place au Québec.

Photo tirée de la vidéo

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Le Nouveau Parti démocratique a publié en ligne une vidéo qui met de l'avant sa promesse de garderies à 15 $, mais surtout le chef Thomas Mulcair dans sa vie de papa et grand-papa très classe moyenne.

Dans deux vidéos (en français et en anglais), M. Mulcair, assis devant la caméra, explique pourquoi le NPD promet aux Canadiens des garderies à 15 $, reprenant le système mis en place au Québec.

Voir la vidéo en français >>

Son exposé, livré sur le ton souriant de la confidence, est parsemé d'extraits de petits films de famille, où l'on voit M. Mulcair et sa femme Catherine, jeunes parents, et des photos du chef du NPD grand-père, ou bien entouré d'enfants dans une garderie. Un papa et un grand-papa qui comprend les efforts que les Canadiens de la classe moyenne doivent consentir pour élever des enfants.

M. Mulcair vante aussi les mérites du système québécois de garderies abordables, qui aident selon lui les familles, mais aussi l'économie.

Le NPD propose de créer un million de places en garderies à 15 $ par jour maximum.

Ces places seraient créées en 8 ans, ce qui coûterait ultimement 5 milliards de dollars par année au trésor public fédéral.

«Lorsque j'étais ministre (libéral) au Québec, j'ai pu constater à quel point nos garderies abordables aidaient à la fois nos familles et l'économie», dit M. Mulcair dans la vidéo, ce qui peut laisser croire que c'est son gouvernement qui a mis en place le programme créé par Pauline Marois lorsqu'elle était ministre péquiste de l'Éducation.

«Au Québec, nous sommes chanceux d'avoir fait les bons choix. Mais ailleurs au Canada, ça peut coûter jusqu'à 2000 $ par mois pour faire garder un seul enfant», rappelle M. Mulcair, dans un message adressé plutôt aux Canadiens hors Québec. «Il faut appuyer des services abordables au Québec, et exporter ce modèle à travers le Canada.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer