Juron: Justin Trudeau ciblé par les conservateurs

Le chef du Parti libéral du Canada, Justin... (Photo CHRISTINNE MUSCHI, Reuters)

Agrandir

Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau

Photo CHRISTINNE MUSCHI, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
AJAX

Le chef du Parti libéral du Canada (PLC), Justin Trudeau, a dit avoir été grondé par son épouse pour son utilisation du mot «fuck», mais il n'acceptera pas d'être critiqué par le gouvernement Harper.

M. Trudeau a prononcé le juron anglais en fin de semaine en prenant la parole lors d'un match de boxe pour un organisme de bienfaisance à Gatineau.

Le cabinet du premier ministre a soutenu qu'il s'agissait d'un nouvel exemple du «manque de jugement» de M. Trudeau.

Le chef libéral a dit s'être laissé «quelque peu emporté par ses émotions» lors de cet événement.

Mais M. Trudeau a ajouté que le gouvernement Harper est bien mal placé pour critiquer quiconque sur son jugement, alors qu'il est empêtré dans des enjeux comme le scandale des dépenses au Sénat.

Le chef libéral a lancé à une foule énergique, samedi soir, qu'il n'y avait pas d'expérience comparable à celle de sauter dans le ring et de se dépasser, disant que «ton nom, ta fortune, ton intelligence, ton apparence, rien de toutes ces cr... d'affaires n'importent».




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer