Partielle dans Bourassa: les libéraux demandent une enquête sur le NPD

Emmanuel Dubourg a célébré la victoire lundi soir... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Emmanuel Dubourg a célébré la victoire lundi soir aux côtés du chef du PLC Justin Trudeau.

La Presse Canadienne

La Presse Canadienne
OTTAWA

Les libéraux demandent à Élections Canada de faire enquête sur le NPD qui se serait servi de ses privilèges postaux pour inonder de publicité la circonscription de Bourassa lors de la dernière élection complémentaire.

Le Parti libéral a formulé cette accusation contre le Nouveau Parti démocratique (NPD) lundi en envoyant une lettre formelle à l'organisme de surveillance des élections fédérales.

C'est toutefois le candidat du Parti libéral, Emmanuel Dubourg, qui a remporté l'élection le 25 novembre dernier. Il était notamment opposé à Stéphane Moraille, la candidate du NPD, avocate et ancienne chanteuse du populaire groupe Bran Van 3000.

Les libéraux allèguent que des députés du caucus néo-démocrate ont utilisé leurs privilèges de franchise postale pour envoyer en masse, aux résidants de Bourassa, un dépliant faisant la promotion du NPD.

Et comme le Parti libéral soupçonne que ces envois ont été faits après l'émission du bref électoral, la valeur de cet envoi postal constitue alors un don au candidat du NPD, qui serait illégal en vertu de la Loi électorale du Canada.

De plus, les dépliants étaient accompagnés d'un formulaire détachable portant la mention «timbre non requis», ce qui constituerait un autre avantage utilisé par le NPD, aux frais des contribuables, prétend le Parti libéral.

Bourassa est l'ancienne circonscription de l'ancien député libéral Denis Coderre, qui a quitté son siège pour briguer la mairie de Montréal.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer