Guerre de tranchées dans Bourassa

La candidate du NPD, Stéphane Moraille.... (PHOTO OLIVIER JEAN, Archives LA PRESSE)

Agrandir

La candidate du NPD, Stéphane Moraille.

PHOTO OLIVIER JEAN, Archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) L'élection partielle dans la circonscription de Bourassa est en train de devenir une guerre de tranchées entre le Parti libéral et le NPD, les deux principaux protagonistes de cette bataille qui connaîtra son dénouement le 25 novembre.

Le NPD a déposé hier une plainte auprès du commissaire aux élections fédérales, Yves Côté, après que certaines affiches posées par des militants néo-démocrates eurent été enlevées.

La candidate du NPD, Stéphane Moraille, une avocate et ancienne chanteuse du groupe Bran Van 3000, affronte le candidat libéral Emmanuel Dubourg, qui siégeait à l'Assemblée nationale jusqu'à ce qu'il décide, au printemps, de tenter de succéder à l'ex-député libéral Denis Coderre dans Bourrassa.

Une vidéo sur laquelle on aperçoit un membre de l'équipe de la campagne de M. Dubourg en train d'enlever une affiche qui le critiquait d'avoir empoché une indemnité de départ de l'Assemblée nationale de 100 000$ avant de faire le saut en politique fédérale a fait surface au cours des dernières heures.

Le directeur national du NPD, Nathan Rotman, a écrit une lettre à M. Côté, hier, relevant cet incident pour lui demander d'enquêter sur les agissements du Parti libéral du Canada. La destruction de pancartes électorales par une équipe adverse constitue une violation de l'article 325 (1) de la Loi électorale du Canada, selon lui.

Dans sa lettre, M. Rotman soutient que plusieurs affiches payées par le NPD sont disparues depuis le début de la campagne.

M. Rotman a aussi exhorté le chef du Parti libéral, Justin Trudeau, à rappeler à l'ordre le directeur de la campagne de M. Dubourg dans Bourassa, Pierre Lajeunesse, à la suite de ces événements.

«Un directeur de campagne se doit de respecter la loi. M. Lajeunesse a admis avoir fait un geste qui enfreint la loi électorale à au moins deux reprises. Le chef libéral demande au gouvernement conservateur d'assumer ses actes. Il doit maintenant faire de même et agir», a dit M. Rotman.

Le NPD accusé à son tour

Chez les libéraux, on rétorque que des affiches du candidat Emmanuel Dubourg ont aussi été enlevées par un camp adverse au cours des derniers jours.

«Une rencontre entre l'organisation de Bourassa et un inspecteur d'Élections Canada est prévue pour la semaine prochaine. Nous avons très hâte de lui parler, notamment au sujet de pancartes que nous nous sommes également fait enlever. Nous ne parlerons pas davantage de l'événement avant que cette rencontre ait lieu», a indiqué Andrée-Lyne Hallé, porte-parole du Parti libéral.

Des élections partielles auront lieu dans quatre circonscriptions au pays le lundi 25 novembre. Outre Bourassa, les électeurs des circonscriptions de Toronto-Centre, en Ontario, ainsi que de Brandon-Souris et Provencher, au Manitoba, sont appelés aux urnes. Un sondage Forum publié hier sur le site internet du Globe and Mail laisse entrevoir une victoire du Parti libéral dans trois circonscriptions, soit Bourassa, Toronto-Centre (deux bastions libéraux) et Brandon-Souris, un fief conservateur. Pour ce qui est de Provencher, le Parti conservateur serait en mesure de conserver cette circonscription longtemps représentée à la Chambre des communes par l'ancien ministre Vic Toews.

S'il reconnaît que la victoire sera difficile, le NPD multiplie les efforts pour ravir Bourassa et Toronto-Centre aux troupes de Justin Trudeau. Thomas Mulcair, sera de nouveau de passage dans Bourassa lundi afin de participer à un ralliement organisé en faveur de sa candidate Stéphane Moraille.

> Quand ? Le 25 novembre

> Où ? Dans les circonscriptions fédérales de Bourassa, Toronto-Centre, Brandon-Souris et Provencher




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer