Exclusif

Cure de 80 millions pour l'oratoire Saint-Joseph

Le projet de réfection de l'oratoire est dans... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

Le projet de réfection de l'oratoire est dans le décor depuis plusieurs années; il faisait partie du dernier budget de Raymond Bachand avant que les libéraux perdent le pouvoir, en 2012.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Québec, Ottawa et la Ville de Montréal ont entendu les prières du diocèse.

Les trois ordres de gouvernement s'entendent pour participer à un projet de près de 80 millions afin d'offrir une cure de beauté à l'oratoire Saint-Joseph.

Une conférence de presse importante est prévue ce matin à l'oratoire. Selon les informations obtenues par La Presse, Québec, Ottawa et la Ville de Montréal ont convenu que ce projet ferait partie des legs du 375e anniversaire de la métropole, comme l'illumination du pont Jacques-Cartier. On compte aussi favoriser le tourisme religieux.

Des sources qui ont requis l'anonymat précisent que Québec et Ottawa mettent d'abord chacun 22 millions tirés d'un fonds de développement existant, le Fonds Chantiers Canada-Québec, pour des projets cofinancés.

Québec ajoute 8,8 millions de son programme d'infrastructures Québec-Municipalités. L'oratoire fait une contribution de 26 millions, dont 10 viennent de la Ville de Montréal.

Dans le décor depuis longtemps

Le projet de réfection de l'oratoire est dans le décor depuis plusieurs années; il faisait partie du dernier budget de Raymond Bachand avant que les libéraux perdent le pouvoir, en 2012.

Député d'Outremont, où se trouve l'oratoire, M. Bachand avait favorisé ce projet dans le cadre des travaux liés au 375e anniversaire de Montréal.

C'est le ministre responsable de Montréal, Martin Coiteux, qui fera l'annonce avec la représentante fédérale d'Ahuntsic-Cartierville, la ministre du Patrimoine Mélanie Joly, et le maire de Montréal, Denis Coderre. Les ministres québécois Carlos Leitao, responsable des Finances et du Trésor, et Hélène David, responsable de l'Éducation supérieure, seront aussi présents.

Nouveau pavillon, boutique et restaurants

Les travaux annoncés comprendront un nouveau pavillon doté d'une boutique, d'un restaurant et d'espaces d'accueil pour les visiteurs.

L'accès à la chapelle se fera par une verrière. On prévoira une « place de la Sainte-Famille », jusqu'au carillon, qui aura une cure de jouvence.

Le projet prévoit aussi la création d'un centre d'observation, au sommet du dôme de la basilique. Il y aura davantage de technologie dans les salles sous le dôme, le centre d'interprétation offrira une expérience visuelle aux pèlerins. On veut avoir recours à des spécialistes québécois des technologies de l'information. Le projet, dans l'ensemble, vise à « rehausser le patrimoine historique et culturel » du site.

Le musée et les stationnements seront aussi repensés et remis au goût du jour.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer