Financement: Coderre se défend d'imposer des quotas

M. Coderre insiste sur le fait que tous les partis... (PHOTO PAUL CHIASSON, ARCHIVES PC)

Agrandir

M. Coderre insiste sur le fait que tous les partis ont des objectifs de financement, ce qui inclut Projet Montréal qui a critiqué les objectifs fixés par Équipe Coderre.

PHOTO PAUL CHIASSON, ARCHIVES PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le maire Denis Coderre s'est défendu d'imposer aux élus membres de son parti des quotas de dons à récolter. Réitérant qu'il souhaite voir les partis municipaux disparaître, il invite à nouveau le gouvernement à revoir le financement des courses à la mairie.

La Presse révélait lundi matin qu'Équipe Coderre avait fixé un objectif de financement à chacun des élus municipaux membres de sa formation. Certains doivent récolter jusqu'à 6000 $ en vendant 20 billets à 300 $ pour participer à un cocktail avec le maire, en juin. «Il n'y a pas de quota», a réagi le maire, disant qu'il s'attendait simplement à ce que ses élus «fassent de leur mieux».

Denis Coderre a justifié cette pratique en disant que son parti avait hérité d'une dette de 450 000 $ lors de la dernière élection. Or cette dette est collective et tous les élus doivent donc contribuer à son remboursement. «Il ne faut pas partir en peur: on a une dette et il faut la régler. Si vous pensez qu'on peut nous acheter pour 300 $...», a laissé tomber le maire.

Surtout, insiste M. Coderre, tous les partis ont des objectifs de financement, ce qui inclut Projet Montréal qui a critiqué les objectifs fixés par Équipe Coderre.

Reste que le maire est visiblement agacé par la question du financement et en a profité pour réitérer son appel à la fin des formations politiques sur la scène municipale. «Il ne devrait pas y avoir de partis politiques dans le monde municipal quant à moi.»

En attendant, le maire en appelle à une révision du mode de financement. «Si le gouvernement veut s'assurer qu'on finance les partis politiques, qu'il donne un montant d'argent par rapport au nombre de votes.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer