Meurtres à l'hôpital Notre-Dame: début du procès d'Idelson Guerrier

L'avocat d'Idelson Guerrier, Me François Bérichon, dans les couloirs... (PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'avocat d'Idelson Guerrier, Me François Bérichon, dans les couloirs du palais de justice de Montréal.

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le procès de l'homme accusé d'avoir tué deux patients de l'hôpital Notre-Dame et d'avoir tenté d'en tuer deux autres, en juin 2012, commencera cette semaine au palais de justice de Montréal.

Idelson Guerrier, maintenant âgé de 35 ans, était lui-même patient de l'établissement du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) au moment des faits, en juin 2012. Les présumées victimes, Gaétan Sénécal, 69 ans, et Claude Courtemanche, 77 ans, sont mortes respectivement les 16 et 21 juin, alors qu'elles étaient hospitalisées au CHUM.

Les deux autres présumées victimes sont des femmes, et elles ont survécu. Eytyxia Tsidanoulis aurait été attaquée le 16 juin, tandis que l'incident concernant Iolanda Bertocchi est survenu le 22 juin.

M. Guerrier sera jugé sous deux accusations de meurtre prémédité et deux autres de tentative de meurtre. Une ordonnance de non-publication nous empêche pour le moment de donner plus de détails.

Le choix du jury s'effectuera demain, et le procès comme tel doit commencer jeudi.

Le procès présidé par la juge Hélène Di Salvo doit durer de deux à trois mois.

Me Geneviève Dagenais représente la Couronne, tandis que Me François Bérichon défend l'accusé.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer