Calgary: une femme condamnée à 36 mois de prison pour infanticides

Les 18 mois d'emprisonnement auxquels elle a été... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les 18 mois d'emprisonnement auxquels elle a été condamnée s'ajoutent aux 18 mois qu'elle a déjà passés derrière les barreaux avant sa libération sous caution.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

La Presse Canadienne
Calgary, Alberta

Une femme de Calgary qui avait jeté aux ordures trois de ses nouveau-nés a été condamnée mercredi à 18 mois d'emprisonnement, en plus de sa détention préventive de 18 mois.

Meredith Borowiec, âgée de 32 ans, avait donné naissance à deux bébés en 2008 et 2009; les corps des nourrissons n'ont jamais été retrouvés. Un troisième enfant né en 2010 a survécu après que le père eut contribué à son insu à sortir le poupon des ordures.

Borowiec a été reconnue coupable de deux chefs d'accusation d'infanticide, et d'un troisième de voies de fait graves. Les 18 mois d'emprisonnement auxquels elle a été condamnée s'ajoutent aux 18 mois qu'elle a déjà passés derrière les barreaux avant sa libération sous caution. Elle sera ensuite soumise à une période de probation de trois ans.

Le juge Peter McIntyre a estimé que l'accusée avait été perturbée par les accouchements, qu'elle avait ensuite collaboré avec la police, et qu'elle exprimait aujourd'hui des remords sincères.

La Couronne exigeait une peine de huit à neuf ans de prison, tandis que la défense plaidait pour sa cliente ne soit condamnée qu'à sa détention préventive.

Borowiec a donné naissance à un quatrième enfant alors qu'elle était incarcérée en juillet 2012.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer