Un pilote d'hélicoptère canadien fait une chute mortelle en Antarctique

Le pilote David Wood... (Photo Gouvernement australien, La Presse Canadienne)

Agrandir

Le pilote David Wood

Photo Gouvernement australien, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Diana Mehta
La Presse Canadienne

Un pilote d'hélicoptère canadien a succombé à ses blessures, mardi, en Antarctique, après avoir fait une chute dans une crevasse lors d'une opération menée sur une plateforme de glace.

L'incident est survenu à la base permanente de Davis,... (IMAGE GOOGLE MAPS) - image 1.0

Agrandir

L'incident est survenu à la base permanente de Davis, en Antarctique.

IMAGE GOOGLE MAPS

Selon les explications d'un représentant du gouvernement de l'Australie, David Wood, un Manitobain âgé de 62 ans, participait à une opération de ravitaillement en carburant à la base permanente de Davis, lundi.

Une fois les barils déposés à une base secondaire, au nord-est de Davis, l'hélicoptère a atterri plus loin sur la glace pour que le pilote récupère les câbles de traction. Pour une raison inconnue, l'appareil a alors glissé dans une crevasse.

Une fois descendu de l'hélicoptère, M. Wood a lui-même fait une chute d'une vingtaine de mètres dans une crevasse, a indiqué l'équipe du programme du gouvernement australien au sein de la mission scientifique internationale en Antarctique, pour laquelle le pilote canadien travaillait.

Le pilote d'un deuxième hélicoptère n'a rien pu faire pour le sortir de là et est revenu à la base de Davis pour chercher de l'aide - un vol d'environ 45 minutes. M. Wood est resté coincé pendant environ trois heures avant que des secouristes puissent le hisser de sa crevasse, 20 mètres plus bas. Transporté dans un état critique jusqu'au dispensaire de la mission, David Wood est mort mardi, a indiqué l'équipe australienne de la mission scientifique.

On tentait mardi de rapatrier son corps le plus tôt possible vers l'Australie.

M. Wood comptait plus de 30 ans de métier aux commandes d'hélicoptères, notamment en régions polaires, tant en Arctique qu'en Antarctique, a-t-on indiqué. En Australie, il était à l'emploi de la compagnie Helicopter Resources et travaillait pour l'équipe australienne de la mission en Antarctique depuis plusieurs années.

À Whitehorse, au Yukon, son collègue Bruno Meili, de l'entreprise Fireweed Helicopters, a indiqué que M. Wood passait souvent ses étés à piloter des hélicoptères nolisés ou à combattre les incendies de forêt dans le Nord canadien. Il descendait voir sa famille pendant ses jours de congé à Winnipeg Beach. Certains de ses enfants, d'âge adulte, vivaient en Australie.

Selon M. Meili, David Wood n'avait jamais eu d'accident majeur en plus de 30 ans de métier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer