Trafic d'opiacés: un médecin américain arrêté à Montréal

Ramil Mansourov... (PHOTO COURTOISIE)

Agrandir

Ramil Mansourov

PHOTO COURTOISIE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un médecin du Connecticut accusé d'avoir vendu des ordonnances pour des milliers de comprimés d'opiacés à des toxicomanes et d'avoir fraudé le gouvernement pour des millions de dollars en fausses réclamations a été arrêté à Montréal alors qu'il tentait de fuir la justice américaine.

C'est l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) qui a appréhendé le docteur Ramil Mansourov dans la zone hôtelière près de l'aéroport Montréal-Trudeau jeudi dernier, selon ce qu'a confirmé le porte-parole de l'organisme.

La veille, le médecin avait traversé la frontière canadienne par un point d'entrée du Nouveau-Brunswick, alors que des agents fédéraux de la Drug Enforcement Administration (DEA) investissaient sa résidence et sa clinique médicale, surnommée «le magasin de bonbons» par certains toxicomanes.

Les enquêteurs américains affirment dans une déclaration assermentée déposée en cour que le Dr Ramil Masourov accordait des prescription non-justifiées d'opiacés en échange d'argent et qu'il aurait facturé le gouvernement pour plus de 4 millions de dollars en consultations bidon au fil des années.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer