Frappe policière dans le quartier St-Michel

Les personnes arrêtées sont âgées de 30 à... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Les personnes arrêtées sont âgées de 30 à 50 ans. Le groupe, qui serait lié au crime organisé asiatique, est composé d'hommes et de femmes.

Photo archives La Presse

Marie-Michèle Sioui
La Presse

Sept personnes liées au crime organisé asiatique ont été arrêtées mercredi à Laval et à Montréal, en lien avec une tentative de meurtre survenue le 28 décembre dans le quartier montréalais Saint-Michel.

Du nombre, quatre sont accusés de tentative de meurtre, tandis que trois autres font face à des accusations en matière de stupéfiants.

L'enquête policière a commencé le 28 décembre. Vers 4h20 cette nuit-là, deux suspects se sont rendus à une résidence du quartier Saint-Michel dans laquelle se trouvaient des stupéfiants afin d'y commettre un vol qualifié.

Ils ont finalement été retrouvés à l'angle de la rue Bélair et de la 12e avenue. L'un d'eux, âgé de 22 ans, avait été gravement blessé au haut du corps avec une arme blanche. L'autre, âgé de 21 ans, s'en était tiré indemne.

L'enquête a mené à neuf perquisitions, ce mercredi. Sept d'entre elles ont eu lieu dans des immeubles résidentiels ; deux autres ont été effectuées dans des locaux commerciaux. De la marijuana a été saisie, confirme l'agent Danny Richer, du Service de police de Montréal.

Les personnes arrêtées sont des hommes et des femmes âgées de 30 à 50 ans. Certains d'entre eux comparaîtront devant la Cour du Québec jeudi. D'autres seront libérés, moyennant une promesse de comparaître.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer