Saisie «énorme» de cocaïne au Port de Montréal

Grâce à une information transmise par une autorité policière internationale,... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

Grâce à une information transmise par une autorité policière internationale, l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) est parvenue à intercepter un conteneur rempli de ferraille dans lequel des trafiquants avaient dissimulé une importante quantité de cocaïne.

La saisie de 244 kg, qualifiée d' « énorme » par l'ASFC, s'est déroulée fin janvier, dans le port de Montréal. À titre de comparaison, en 2013, l'ensemble des agents au Canada a effectué 323 saisies de cocaïne, totalisant 1145 kg.

Le conteneur était à bord d'un navire en provenance du Paraguay, un pays sud-américain. Entre-temps, le bateau avait transité par l'Europe.

D'importantes ressources ont été déployées afin de cibler le bon conteneur. Benoît Chiquette, directeur régional de l'ASFC au Québec, a souligné ce matin que les soupçons se sont arrêtés sur le conteneur de ferraille, car la marchandise est peu en demande au Québec. Plus encore, le prix du transport dépassait la valeur des biens.

Le conteneur a donc été passé au Rayon X, qui a révélé une anomalie dans la densité de la ferraille au fond du conteneur. Les agents y ont alors découvert 16 boîtes de métal remplies de drogue.

Afin de ne pas nuire à l'enquête, la GRC n'est pas voulu indiquer quel groupe criminel a tenté d'importer la drogue.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer