Amanda Todd: le procès de l'accusé repoussé de nouveau

Coban pourrait faire face à une procédure d'extradition...

Agrandir

Coban pourrait faire face à une procédure d'extradition au Canada concernant cinq chefs d'accusation reliés à l'adolescente britanno-colombienne Amanda Todd (photo), qui s'est suicidée en octobre 2012, après avoir été intimidée en ligne par un harceleur.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
VANCOUVER

Le procès d'un Néerlandais accusé de pornographie juvénile et d'extorsion à l'endroit de 39 personnes, incluant une Canadienne, a une fois de plus été repoussé.

L'ancien avocat d'Aydin Coban, Christian van Dijk, continue de suivre les procédures d'un oeil attentif et affirme que le cas de son ancien client n'ira pas en procès d'ici la fin de l'été.

Coban pourrait aussi faire face à une procédure d'extradition au Canada concernant cinq chefs d'accusation reliés à l'adolescente britanno-colombienne Amanda Todd, qui s'est suicidée en octobre 2012, après avoir été intimidée en ligne par un harceleur.

On ne sait pas comment le délai du procès affectera l'audience d'extradition, qui devait commencer au mois de juin après le procès.

L'avocat actuel de Coban, Robert Malewicz, a eu un mois pour se préparer, mais s'est plaint que quatre semaines n'étaient pas suffisantes pour préparer une défense appropriée.

Il avait quitté son poste, vendredi, après qu'on eut annoncé que le procès se mettrait en branle lundi, une décision que la cour a annulée lundi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer