Pitbulls: la Ville de Montréal veut retirer l'interdiction sous peu

La nouvelle mairesse de Montréal Valérie Plante a... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE)

Agrandir

La nouvelle mairesse de Montréal Valérie Plante a promis de retirer le controversé règlement interdisant les chiens de race pitbull.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Peter Rakobowchuk
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

La nouvelle administration à Montréal ne perd pas de temps pour respecter sa promesse de retirer le controversé règlement interdisant les chiens de race pitbull sur le territoire montréalais.

Le conseiller municipal Craig Sauvé dit que l'administration de Valérie Plante prévoit consulter des scientifiques, des vétérinaires, la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) et les propriétaires de chiens pour élaborer un nouveau règlement.

M. Sauvé promet que ce processus ne prendra pas deux ans. Au contraire, l'administration entame le processus dès maintenant, selon l'élu montréalais.

Projet Montréal sait déjà dans quelle direction il s'en va, mais il reste à peaufiner les détails de la stratégie, a-t-il ajouté.

Mais la nouvelle arrive trop tard pour une ancienne Montréalaise.

Jessica Moore est déménagée en banlieue avec ses deux pitbulls en juillet en raison du règlement adopté en 2016 par l'ancien maire Denis Coderre qui interdit aux citoyens de posséder ce type de chiens.

«Une fois que l'interdiction de pitbull est entrée en vigueur, ça a commencé à devenir coûteux et stressant», a-t-elle confié en entrevue.

En décembre de cette année-là, elle a dû commencer à payer 150 $ par chien et se procurer des muselières. Elle a aussi dû débourser 50 $ pour que chaque chien ait une micropuce et 75 $ pour la vérification de ses antécédents.

«J'ai dû aller à la police pour mes empreintes digitales et cela m'a fait sentir comme une criminelle», a-t-elle soutenu.

Selon Craig Sauvé, le règlement de l'administration Coderre n'a aucune base scientifique crédible.

Il dit que lorsque son parti, Projet Montréal, était dans l'opposition, il a consulté des études, la SPCA, des organismes défenseurs des animaux et des scientifiques.

«Nous avons déterminé qu'une loi spécifique aux races - la loi antipitbull - n'était tout simplement pas scientifique», a-t-il souligné.

«Dans le fond, ce n'est pas plus sécuritaire pour les Montréalais, c'est un faux sentiment de sécurité.»

Un nouveau règlement «humain»

M. Sauvé promet de retirer le règlement actuel pour le remplacer par un autre plus «humain».

«Il faut vraiment cibler tous les chiens, et il faut trouver une manière d'éduquer davantage les propriétaires de chiens pour s'assurer qu'ils ont les informations pour que les chiens soient bien élevés», a-t-il expliqué.

M. Sauvé dit que l'idée est d'aider les gens à être de meilleurs propriétaires, ce qui mènera à une diminution des morsures.

L'administration Plante veut s'inspirer du modèle de Calgary, qui est reconnu comme l'un des meilleurs en Amérique du Nord, selon le conseiller.

«Ça vise principalement les propriétaires de chiens, pour les éduquer, les aider à devenir de meilleurs propriétaires qui vont plus comprendre la psychologie des chiens», a-t-il indiqué.

Jessica Moore, une dresseuse de chiens certifiée, vivait auparavant à Lachine depuis deux ans avant de déménager à Beaconsfield pour échapper au règlement.

Mme Moore ne prévoit pas revenir à Montréal même avec le nouveau règlement, mais elle se dit satisfaite qu'il y en ait un nouveau «plus sensé» en préparation.

La SPCA optimiste

L'avocate de la SPCA, Sophie Gaillard, est heureuse d'entendre que l'administration passe à l'action dès maintenant.

«Je crois que c'est très clair que la majorité de la population n'était pas satisfaite», a-t-elle déclaré en entrevue.

«Nous savons que c'est une priorité pour Projet Montréal.»

Le règlement de l'administration Coderre est toujours en vigueur, mais Me Gaillard s'attend à ce que cela change «très, très rapidement quant aux clauses qui visent spécifiquement les chiens de type pitbull».




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer