Pas assez de candidates, dénonce la FFQ

Alexa Conradi, la présidente de la Fédération des femmes du... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Alexa Conradi, la présidente de la Fédération des femmes du Québec (FFQ).

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

La représentation des femmes parmi les candidats aux élections du 7 avril est insuffisante, dénonce la Fédération des femmes du Québec (FFQ).

Avec quelque 30 % de candidatures féminines, il est urgent que les politiciens mettent en place des mesures incitatives, réclame la présidente de mouvement, Alexa Conradi.

«Nous devons viser une zone de parité, c'est-à-dire autour d'une représentation variant entre 40 et 60 %. Il nous faut des mesures obligatoires», dit-elle.

Parmi les quatre principaux partis politiques, Québec solidaire est la seule formation qui atteint la parité, avec 50 % de candidates. Au deuxième rang, le Parti québécois rassemble 37 % de femmes dans ses rangs, suivi par les libéraux (28 %) et par la Coalition avenir Québec (23 %).

«Nous avons envoyé une plateforme électorale aux thèmes féministes à chaque parti politique et nous leur avons demandé de se prononcer sur un certain nombre de sujets. Pour l'instant, seuls la CAQ et Québec solidaire nous ont répondu», déplore Mme Conradi.

La Fédération des femmes du Québec croit qu'il est urgent de traiter des enjeux importants pour la cause des femmes, même si «une partie de la population croit que l'égalité est atteinte», souligne-t-elle.

Un débat devant public se tiendra d'ailleurs ce soir à la Grande Bibliothèque, à Montréal, au cours duquel divers enjeux féministes seront abordés avec des candidates des principaux partis.

Les candidats en bref

> Nombre total de candidats: 815

> Parti libéral: 125

> Parti québécois: 124

La formation n'oppose aucun candidat à l'ancienne députée libérale Fatima Houda-Pepin, dans la circonscription de La Pinière.

> Québec solidaire: 124

Le candidat dans la circonscription de Nelligan a été exclu par le Directeur général des élections en raison d'irrégularités dans son bulletin de candidature.

> Coalition avenir Québec: 122

Trois candidats ont été exclus par le Directeur général des élections, car leur bulletin de candidature présentait des irrégularités.




la boite:2512870:box
la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer