Stephen Harper tente de séduire les familles

Stephen Harper... (PHOTO NATHAN DENETTE, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Stephen Harper

PHOTO NATHAN DENETTE, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Parti conservateur a de nouveau tenté de séduire les familles canadiennes, hier, avec une promesse électorale pour les « nouveaux mamans et papas ».

Or, ceux du Québec n'étaient pas visés par cette annonce. Le gouvernement Harper s'est engagé à allonger le congé parental offert par le programme d'assurance-emploi de un an à dix-huit mois, sans toutefois en améliorer les prestations. Les parents pourraient ainsi répartir leurs prestations parentales sur 61 semaines, au lieu de les obtenir en 35 semaines.

S'ajoutent à cela les 15 semaines de prestations de maternité. Les conservateurs promettent de modifier le Code du travail pour protéger la sécurité d'emploi des nouveaux parents pendant une période de 18 mois.

Ces promesses ne toucheront pas les parents québécois, puisque ces derniers profitent depuis 2006 du Régime québécois d'assurance parentale.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Les plus populaires sur Auto

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

image title
Fermer