Des souverainistes passent dans le camp du NPD

Le chef du NPD Jack Layton.... (Photo: Andrew Vaughan, PC)

Agrandir

Le chef du NPD Jack Layton.

Photo: Andrew Vaughan, PC

(Ottawa) Des membres du Bloc québécois appellent ouvertement les souverainistes à voter en faveur du NPD le 2 mai.

Dans une lettre ouverte de deux pages envoyée à La Presse, Maxime Bellerose, ancien président de l'association du Bloc québécois de la circonscription d'Hochelaga, et Benoît Demuy, ancien attaché politique de l'ex-député bloquiste Réal Ménard, estiment que le Bloc québécois a démontré ses limites et qu'il est temps de passer à autre chose.

D'autant plus que le vent orange qui souffle sur le Québec pourrait permettre au NPD de jouer un rôle de premier rang à la Chambre des communes.

«Pour la première fois de notre vécu politique, la social-démocratie est à la porte du Parlement! Il serait dommage pour les Québécois de ne pas profiter de cette opportunité pour envoyer à Ottawa des députés portant haut et fort les valeurs toutes québécoises d'entraide et justice», affirment MM. Bellerose et Demuy, qui sont toujours membres du Bloc québécois.

«Nous sommes et resterons profondément convaincus que la souveraineté reste la meilleure voie pour que le Québec et son peuple puissent poursuivre leur épanouissement, mais comme le disent plusieurs, la souveraineté du Québec se fera à Québec et non à Ottawa. D'ici là, tous nos concitoyens devront, de gré ou de force, vivre dans le régime fédéral canadien», estiment-ils.

Ils ajoutent que le gouvernement Harper, même s'il est minoritaire, a réussi à imposer depuis 2006 ses politiques «de droite idéologique» non seulement au pays, mais à l'étranger, ce qui est néfaste, selon eux, pour la «nation québécoise».

Ils estiment aussi que le Bloc québécois durant la présente campagne s'est montré incapable de porter un message d'espoir et s'est muté en une «organisation froide et calculatrice».

«En attendant le référendum gagnant, voter NPD est aujourd'hui la solution pour sortir du cycle des gouvernements conservateurs minoritaires», disent-ils.

En entrevue à La Presse, hier, M. Bellerose a indiqué que tout près de 80% de son entourage compte voter pour le NPD lundi. Le bloquiste Daniel Paillé représente la circonscription d'Hochelaga aux Communes depuis 2009.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:8437:liste;la boite:1475090:box

Élections fédérales »

publicité

la liste:246:liste;la boite:267:box

Aujourd'hui sur Lapresse.ca

Précédent

la liste:4157:liste;la boite:372531:box

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Les plus populaires sur Auto

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

image title
Fermer