Montée du NPD: Gilles Duceppe relativise les sondages

Gilles Duceppe refuse de se laisser démoraliser par... (Photo: Graham Hughes, PC)

Agrandir

Gilles Duceppe refuse de se laisser démoraliser par le sondage CROP-La Presse qui place le NPD en tête au Québec.

Photo: Graham Hughes, PC

Dépassé dans les intentions de vote par le NPD dans un sondage paru ce matin, le Bloc québécois refuse de se laisser démoraliser. Selon Gilles Duceppe, les chiffres avancés par CROP pour La Presse manquent de sérieux.

«Comme vous le savez je ne commente pas les sondages surtout quand ils ne sont pas plus sérieux qu'il faut je me contenterais donc de citer les commentaires d'André Pratte qui dit que ces chiffres sont "franchement étonnants et invraisemblables"», a lancé le chef bloquiste en ouverture d'un point de presse à Québec.

Pour étayer cette affirmation, l'équipe de Gilles Duceppe a même distribué aux journalistes un billet publié par André Pratte. L'éditorialiste en chef de La Presse y explique plutôt qu'il est «certain qu'il se passe quelque chose au Québec ».

Selon un sondage publié ce matin dans La Presse, le NPD arrive en tête des intentions de vote au Québec. Non seulement distancie-t-il le Bloc de 7 points, mais le chef Jack Layton est la personnalité préférée des Québécois, devant Gilles Duceppe.  « On verra bien le 2 mai comment elles se traduisent, ces intentions de vote», a répondu le chef du Bloc.

Duceppe sur la défensive

S'il tente de relativiser la portée des récents sondages soulignant une percée du NPD, Gilles Duceppe n'en est pas moins passé en mode défensif. Depuis le début de la semaine, ses attaques ciblent Jack Layton, plus que Stephen Harper. «Il y a eu du mouvement sur cette campagne et il y en a toujours», a-t-il dit ce matin lors d'une entrevue avec Radio-Canada.

Hier, devant des militants bloquistes réunis à Québec, Gilles Duceppe avait même plaisanté sur la moustache de son adversaire, Jack Layton. Sébastien Ricard, des Loco Locass, est apparu au cours du même rassemblement pour défendre le Bloc et en a lui aussi remis une couche sur Jack Layton et son français de «vendeur de chars usagés». «C'est un artiste, un poète», s'est distancié Duceppe, soulignant que le Bloc ne censurait pas ses artistes.

Gilles Duceppe a répété ce matin son message: le NPD «fait exactement comme les libéraux et les conservateurs» sur des dossiers. « Je pense qu'il faut aller sur le fond des choses et travailler très fort. Sur des dossiers comme Terre-Neuve, force est de constater que la position des trois partis est semblable et contraire à celle de l'Assemblée nationale, plaide-t-il. Il faut mettre les choses à leur place. Qui dit quoi ? Qui est en position pour qui ? »

L'appui à une coalition toujours possible

Gilles Duceppe n'entend pas revenir sur la mention, dans le programme électoral du Bloc, à la possibilité de soutenir une coalition de partis. « On verra quel sera le résultat du 2 mai, on verra qui propose quoi et on jugera la valeur propre », dit-il.

Le NPD monte aussi dans d'autres sondages

Enfin, la montée du NPD est perceptible dans d'autres sondages parus ce matin. Ekos, pour iPolitics. Le parti de Jack Layton est en progression dans les intentions de vote et dépasse même le Bloc.

Du côté de Nanos, le Bloc reste en tête des intentions de vote (32%) mais le NPD dépasse la les autres partis fédéralistes avec 23.4% des intentions de vote.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Les plus populaires sur Auto

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

image title
Fermer