Éducation: Philippe Couillard promet «un signal très fort»

Philippe Couillard n'a donné aucun chiffre, mais s'est engagé... (PHOTO RYAN REMIORZ, PC)

Agrandir

Philippe Couillard n'a donné aucun chiffre, mais s'est engagé à passer enfin de la parole aux actes, lui qui a souvent dit que l'éducation était la priorité de son gouvernement.

PHOTO RYAN REMIORZ, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lia Lévesque
La Presse Canadienne

Le premier ministre Philippe Couillard promet « un signal très fort » en faveur de l'éducation, lors du budget de jeudi prochain, qui annoncera des réinvestissements à plusieurs niveaux du système éducatif.

Le premier ministre en a fait l'annonce, vendredi, alors qu'il prenait la parole devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Il n'a donné aucun chiffre, mais s'est engagé à passer enfin de la parole aux actes, lui qui a souvent dit que l'éducation était la priorité de son gouvernement. Avec un budget maintenant équilibré, il pourra disposer d'une marge de manoeuvre qui lui permettra d'investir dans ses priorités, a-t-il rappelé.

Il a tout de même précisé que les réinvestissements en éducation toucheraient également les infrastructures scolaires. De nombreux reportages ont en effet fait état de moisissures dans les écoles, de toits qui coulent et de locaux vétustes.

Il a aussi laissé entendre que le budget prévoirait des réinvestissements en éducation sur quelques années afin de donner aux acteurs du milieu la possibilité de prévoir à moyen terme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer