Un examen de maths jugé «beaucoup trop dur»

Plusieurs enseignants ont contacté La Presse pour se... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Plusieurs enseignants ont contacté La Presse pour se plaindre du niveau élevé de difficulté de l'examen de mathématiques du Ministère en 6e année.

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Leduc
La Presse

Il y a quelques semaines, une enseignante de 6e année nous a envoyé l'examen de mathématiques du Ministère qu'elle s'apprêtait à faire passer à ses élèves. Trop difficile, beaucoup trop difficile, a-t-elle dit.

«Il y a tellement d'informations que même nous, profs, nous nous y perdons si nous ne sommes pas très attentifs», a dit la professeure qui nous a envoyé l'examen et qui nous a demandé l'anonymat.

Son témoignage fait écho à celui de plusieurs autres enseignants de 6e année qui nous ont contactés depuis.

«Les élèves n'ont qu'une vingtaine de minutes par question, pour des grosses résolutions de problème, affirme pour sa part Ève Ayotte, aussi enseignante en 6e année. À mon avis, c'est beaucoup trop dur.»

«Trop touffu, trop dense»

«Il y a tellement d'informations à prendre en considération qu'en partant, l'enfant qui a un peu de mal en lecture ne passera pas au travers», précise Véronique Bergeron.

«Beaucoup trop touffu, beaucoup trop dense», croit aussi Josée Drouin.

Au total, l'examen de mathématiques se déclinait en huit étapes. Il comprenait 6 examens de 20 à 30 minutes, un gros examen de 1 heure 30 minutes (pour lequel un autre prof indique avoir accordé trois heures tant il croyait cela impossible autrement) et un examen à choix multiples. Si le dernier examen, composé d'opérations assez simples, était plus facile, les autres tests obligeaient les élèves à maîtriser plusieurs concepts en même temps et à être très habiles dans la résolution de problèmes complexes et dans le raisonnement mathématique.

«Va-t-on encore nous demander de revoir les notes [à la hausse], comme on nous l'a demandé l'an dernier en français ?», se demande une autre enseignante.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer