Commission scolaire English-Montréal: le DG devient conseiller spécial

Bien qu'il ait remis sa démission de son poste de directeur général à la... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Leduc
La Presse

Bien qu'il ait remis sa démission de son poste de directeur général à la commission scolaire English-Montréal et qu'on espère lui avoir trouvé un successeur avant la rentrée du mois d'août, Robert Stocker continuera de toucher son salaire de 160 000 $ à titre de « conseiller spécial ».

M. Stocker restera donc au service de la commission scolaire au cours de la prochaine année. En entrevue, la présidente de la commission scolaire, Angela Mancini, explique qu'il ne s'agit pas d'avoir deux directeurs généraux en même temps, mais d'assurer « une transmission de dossiers ».

« M. Stocker nous aidera aussi dans des mandats spécifiques. » Un appel de candidatures sera lancé sous peu pour lui trouver un successeur.

M. Stocker travaillait depuis 16 ans à la commission scolaire et il en était le directeur général depuis 5 ans. Il explique son départ par son désir « de réaliser de nouveaux défis professionnels et personnels ».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer